Accident de la circulation

Comment faire face lorsqu’on est victime d’un accident de la route ?

Vous avez été victime d’un accident de la circulation soit en tant que conducteur d’un véhicule terrestre à moteur (voiture, poids lourd, autocar, 2 roues ou 3 roues à moteur etc..) ou en tant que passager, piéton, cycliste mettant en cause un véhicule terrestre à moteur.

Imdemnisation en cas d'accident sur la route

Sachez que vous disposez de certains droits édictes par la loi du 5 juillet 1985 dite « loi Badinter ».

Cette loi a pour objet de protéger les victimes d’accident de la circulation :

  • Si vous êtes passager, piéton, cycliste.
  • Si vous êtes conducteur d’un véhicule terrestre à moteur à la condition que votre responsabilité [lexique] ne soit pas engagée ou partiellement engagée dans un accident impliquant un autre véhicule à moteur.
Je suis conducteur d’un véhicule terrestre à moteur, et je conteste la responsabilité
Je suis un conducteur d’un véhicule à moteur non responsable, piéton, passager, ou cycliste.

Comment se déroule la procédure d’indemnisation de mes préjudices corporels?

1. Les délais
2. Comment est évalué mon préjudice corporel ?
3. Quel va être le montant de l’indemnisation de mes préjudices
4. Dois-je accepter l’offre de l’assureur ?
5. Quand l’assureur doit-il me payer l’indemnité ?
6. Le responsable de l’accident n’est pas assuré ou a pris la fuite
7. J’ai été victime d’un accident de la circulation à l’étranger

La complexité des différentes lois ne nous permettent pas d’exposer ici tous les cas de figures et nous vous invitons à nous contacter.

Nous pouvons vous contacter si vous le désirez en nous communiquant votre numéro de téléphone par mail. Nos avis sont totalement gracieux.

Mots et expressions relatifs à la défense des victimes:

  • yhs-fullyhosted_003
  • accident de la circulation
  • yhs-elex_22find
  • un accident
  • accident de circulation
  • dommage corporel passage piéton quelle offre
  • proces verbal de transaction
  • dommage corporel passage piéton
  • un accident de la circulation
  • victime accident de la route

1 346 commentaires pour Accident de la circulation

  • Sandra

    Bonjour,
    J’ai eu un accident ce matin, une voiture m’est rentrée dedans par l’arrière à un cédez le passage. Nous nous sommes arrêtés sur le bas côté, il n’y avait aucun dégât matériel donc nous sommes repartis chacun de notre côté.
    Au bout de la rue et voulant vérifier un angle mort, je sens une douleur très aigue dans la nuque. Je n’ai pas relevé la plaque d’immatriculation… J’appelle la police municipale qui me dirige vers la gendarmerie, au final rien à faire il n’y a pas eu délit de fuite donc pas de recours possible contre le conducteur responsable. Que faire ?

  • Deddouche

    Bonjour
    J’ai eu un accident sur autoroute une personne ivre avec ça bouteille vide à côté de lui mettre rentrer dedans en décembre 2014.
    La police est venu est à constaté les faits sur place.
    Choquer je n’ai pas voulu me rendre à l’hôpital’ cependant je garde des séquelles. . Rien de grave comparer à certaines personnes Par Chance. .
    Mais le lendemain de l’accident le policier m’appelle en me disant que porter plainte mènerait à rien… et mon assurance ma rembourser le véhicule (epave) mais ma indemniser seulement 100 euros. .. nayant pas vraiment compris j’ai encaissé. .
    Mais j’ai aussi répondu par une lettre en disant pas comprendreçu cette sommes… que faire?
    Svp

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, il convient de vous rapprocher de votre assurance (qui détient certainement les coordonnées de l’assurance du responsable) pour lui demander l’ouverture de la procédure d’indemnisation pour les blessures que vous avez subies.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://www.dva-experts.com

      7utre

  • mireille

    bonjour accident a l’age de 10 de vélo trajet école maison rupture des ligaments croise opéré deux foit maintenant je suis age de 46 ans et on me parle de prothèse du genoux j’etait assurer par mes parent sur les trajets esque j’ai droit a une indemnisation j’ai de graves séquelles, que faire… Merci de vos conseils.

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, si une indemnisation était dûe au titre d’un contrat d’assurances souscrit par vos parents, je pense que ledit contrat devait prévoir une prescription, c’est à dire un délai pour demander cette indemnisation.
      En règle générale, cette prescription est de 2 ans à compter de l’accident et pour certains contrats de deux ans à compter de la majorité.
      Vous pouvez toujours entrer en contact avec la dite assurance pour tenter de demander une ouverture d’un dossier.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://www.dva-experts.com

  • Beunke

    accidents de la route en Ile de France. En 1960, née à cause de cet accident, prématurée et sur pouvant mourir car à peine 1kg à cette époque… Bref pas de nouvelles, ma mère m’a informée de cet accident il y a quelques années…pas d’indemnisation, ne de demandes, j’ai de graves séquelles, que faire… Merci de vos conseils.

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, Les accidents survenus avant 1985 sont prescrits par un délai de 30 ans à compter de leur survenance.
      Toutefois, si vous détenez les informations concernant cet accident et notamment l’assureur qui aurait du intervenir en indemnisation à l’époque, vous pouvez toujours lui adresser une lettre recommandée en l’informant de votre situation pour qu’il intervienne dans vos préjudices.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://www.dva-experts.com

  • Aletti

    Bonjour, il y a 17 mois j’ai été victime d’un AVP. J’ai eu une fracture multiple de l’aile iliaque gauche. J’ai été hospitalisé durant 66 jours en fauteuil roulant, avec aide de vie etc… dans l’AVP ma responsabilité est non engagée a 100%. A ce jour je n’ai recu aucune nouvelles de l’assurance adverse. Est-ce normal?

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, la loi du 5 juillet 1985 relative à l’indemnisation des victimes prévoit que l’assureur qui doit l’indemnisation doit adresser dans les 3 mois de l’accident une offre provisionnelle à la victime.
      Cette loi continue en imposant d’autres obligations à l’assureur ( http://www.dva-experts.com/accident-de-la-circulation/ ).
      je vous invite à me contacter téléphoniquement (M. DE GIORGIO 06.80.55.19.72 ou au 09.53.31.90.25) pour discuter gracieusement de votre situation.
      Très courtoisement

  • malek

    Bonjour, mon fils de 11 ans se fait percuter par une voiture en traversant la route après 48 heures d’hospitalisation conséquences 7 points de saut ure sur le front œil gonflé difficulté de marcher à cause de son genou gonflé, repos de dix jours. Dispense de gymnastique pendant un mois ainsi que la piscine un urm dans un mois j’aimerais bien savoir qu’elle est la procédure à entamer en priorité merci de votre réponse

  • Sarah

    Bonsoir, le mercredi 20janvier 2016 j’ai eu un accident de scooter j’ai était passagère suite à sa je ne peux pas marcher pour l’instant mon visage et défigurée et j’ai perdu 5 dent je suis actuellement en accident de travail mais , le conducteur a assuré son scooter que pour lui que puis je faire en sachant que je doit refaire mais dent et que je garderai des séquelles sur mon visage et que il ma dit que son assurances ne pourra rien faire . Merci coordiallement

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>