Accident de la circulation

Victime de la route ?

Vous avez été victime d’un accident de la circulation soit en tant que conducteur d’un véhicule terrestre à moteur (voiture, poids lourd, autocar, 2 roues ou 3 roues à moteur etc..) ou en tant que passager, piéton, cycliste mettant en cause un véhicule terrestre à moteur.

Imdemnisation en cas d'accident sur la route

Sachez que vous disposez de certains droits édictes par la loi du 5 juillet 1985 dite « loi Badinter ».

Cette loi a pour objet de protéger les victimes d’accident de la circulation :

  • Si vous êtes passager, piéton, cycliste.
  • Si vous êtes conducteur d’un véhicule terrestre à moteur à la condition que votre responsabilité [lexique] ne soit pas engagée ou partiellement engagée dans un accident impliquant un autre véhicule à moteur.
Je suis conducteur d’un véhicule terrestre à moteur, et je conteste la responsabilité
Je suis un conducteur d’un véhicule à moteur non responsable, piéton, passager, ou cycliste.

Comment se déroule la procédure d’indemnisation de mes préjudices corporels?

1. Les délais
2. Comment est évalué mon préjudice corporel ?
3. Quel va être le montant de l’indemnisation de mes préjudices
4. Dois-je accepter l’offre de l’assureur ?
5. Quand l’assureur doit-il me payer l’indemnité ?
6. Le responsable de l’accident n’est pas assuré ou a pris la fuite
7. J’ai été victime d’un accident de la circulation à l’étranger

La complexité des différentes lois ne nous permettent pas d’exposer ici tous les cas de figures et nous vous invitons à nous contacter.

Nous pouvons vous contacter si vous le désirez en nous communiquant votre numéro de téléphone par mail. Nos avis sont totalement gracieux.

Mots et expressions relatifs à la défense des victimes:

  • yhs-fullyhosted_003
  • accident de la circulation
  • yhs-elex_22find
  • un accident
  • dommage corporel passage piéton quelle offre
  • accident de circulation
  • dommage corporel passage piéton
  • proces verbal de transaction
  • offre provisionnelle indemnisation
  • un accident de la circulation

1 069 comments to Accident de la circulation

  • mangeon

    bonsoir,j’ai été victime d’un accident en tant que pieton en suisse,je n’etais pas dans les clous mais le tracteur et sa remorque sont partis en me laissant par terre et le gars est revenu a pied 15mn apres afin de soustraire son vehicule au constat,bilan,operation a Grenoble du bassin et du sacrum 90 jours immobilise et rduc derriere que fau t:il faire et puis je envisager une indemnite merci

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, je fais suite à notre entretien téléphonique de ce jour. Comme convenu, j’attends les pièces sollicitées pour la prise en charge du dossier de votre fils.
      Dans cette attente,
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://dva-experts.com

  • Monfroy Françoise

    Bonjour, j’ai eu un accident de la route le 11 septembre 2014. Je traversais au passage piéton le feu était vert pour moi quand une voiture m’a roulé sur le pied droit, j’ai été transporté aux urgences par les pompiers résultat pied cassé trois fractures. Un constat a été fait avec le conducteur . Je me déplace maintenant en fauteuil car je n’avais pas déquilibre avec mes béquilles car j’ai eu il y a quelques temps la DMLA donc j’ai perdu de la vision et de l’equilibre. Ma fille est obligée de venir me faire le ménage les courses et de m’emmener aux RDV suite à cet accident . Quel préjudice dois-je réclamer ? Je vous remercie

  • Clarisse

    Bonjour
    J’ai été victime d’un accident de voiture samedi soir. Un véhicule n’a pas respecté sa priorité à droite et m’est rentré dedans par la gauche. Je me retrouve en arrêt d’une semaine pour entorse cervical et contusions. Quelle indemnités puis je prétendre?
    Merci

    • Madame,
      Il ne m’est pas possible de chiffrer votre indemnisation en l’état.
      Vos lésions sont récentes et vont évoluer. L’assurance indemnisera vos préjudices corporels qui ne sont pas aujourd’hui en état d’être évalué.
      Suivant l’évolution de vos blessures, une expertise médicale détaillant vos préjudices sera probablement nécessaire.
      Cordialement,

  • Elodie

    Bonjour,

    nous n’avons plus d’avocat, nous avons terminé les démarches seuls pour l’indemnisation.

    Cordialement

  • marie

    bonjour le 11 septembre 14 en rentrant de mon travail, un véhicule étranger (allemand) m’a percuté en sortant d’un parking. J’ai appelé mon assurance pour l’avertir de l’incident, et lui expliqué, que je n’étais pas responsable puisque je roulais sur ma voie. Elle m’a envoyé une dépanneuse, qui a emmené mon véhicule chez un carrossier, agréer macif. L’expert est passé, mon véhicule est réparable, mais les frais sont plus chère que mon véhicule. Il me propose si le véhicule ne peut être réparer car les dépenses sont élevé de le faire par mes propre moyens. J’étais sans travaille durant 3 ans, depuis un mois je recommence a prendre gout a travaillé, je n’ai demandé rien a personne aujourd’hui je me trouve sans voiture et probablement sans travail en plus je porte un collier cervicale car j’ai un traumatisme, entorse cervical avec hématome, je souffre beaucoup et ma voiture était ma survit. Je voudrais récupérer ma voiture, pour pouvoir travailler, je ne suis pas responsable, comment me défendre car je vois que mon assurance ne me dit pas tout. Pourriez vous m’éclairer sur mon problème pour pouvoir me défendre. Que dit la loi pour les victimes qui ne sont pas responsable?

    merci de votre réponse
    cordialement

  • Elodie

    Bonjour,

    mon conjoint a été victime d’un accident de la route à moto en 2010, gravement blessé, rupture de l’aorte donc pose d’une endoprothèse aortique. Il s’en est très bien sorti, il travaille et vit normalement à l’heure actuelle mais gardera cette prothèse à vie et sera suivi également toute sa vie. De plus, nous avons très peu de recul sur l’évolution d’une endoprothèse à cette endroit, environ 8 ans. Il a déjà était indémnisé l’année dernière (12 000 euros). Mais nous sommes en train d’acheter une maison et nous découvrons qu’il fait partie des personnes à risques aggravés de santé aux yeux des assurances de prêt. Nous savons qu’il aura au minimum une exclusion ou surprime et au pire ne sera indemnisé qu’en cas de décès avec bien sûr une majoration forte de l’assureur.
    Pouvons nous réclamer une nouvelle indemnisation à l’assurance de celui qui l’a renversé afin de payer le préjudice financier?

    Merci par avance

    Cordialement

    Elodie

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, l’assureur du responsable doit indemniser les préjudices directs liés à l’accident dont a été victime votre époux. Toutefois, l’augmentation tarifaire d’une assurance n’est pas un préjudice direct et ne pourra être pris en charge par l’assurance dur responsable.
      Vous pouvez réclamer une nouvelle indemnisation à l’assurance du responsable que si l’état de votre époux s’est aggravé par rapport à la dernière expertise médicale ayant donné lieu à l’indemnisation finale.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://dva-experts.com

      • Elodie

        Bonjour,

        merci pour votre réponse. C’est carrèment injuste, nous ne pourrons pas assumés financièrement une surprime d’assurance donc nous ne pourrons certainement pas acheter de maison.
        J’ai lu sur une de vos réponse qu’on a 10 ans à compté de la consolidation pour réouvrir le dossier en cas d’aggravation médicale. Pouvez-vous me confirmer cela svp. Car l’avocate qui s’est chargée de l’affaire mais n’était pas spécialisée dans les accidents de la route nous a dit que son dossier restera ouvert à vie.

        Merci par avance

        Cordialement

      • Louis De Giorgio - DVA-Experts

        bonjour, dans la mesure ou vous disposez d’un avocat et pour éviter toutes interférences avec lui, je vous invite à vous rapprocher de lui pour toutes informations
        Très courtoisement
        Louis DE GIORGIO

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>