Accident de la vie privée

Victime d’un accident de la vie quotidienne ou au sein d’une association ?

Les accidents [lexique] de la vie quotidienne sont nombreux :

  • Accidents domestiques,
  • Accidents de bricolages,
  • Morsures de chiens
  • Chute,
  • Brûlure,
  • Fracture résultant d’une activité sportive ou de loisirs : à pied, en bicyclette, en roller, en ski, en skateboard, etc…
  • etc…

Indemnisation accidents privés

Ces accidents [lexique] inévitables peuvent avoir des conséquences graves tant sur le plan physique que financier : ils peuvent être pris en charge par les assurances.

L’accident [lexique] peut avoir été occasionné soit par l’intervention d’un tiers, soit seul…

J'estime qu'un tiers est responsable dans l'accident.
Aucun tiers n’est en cause dans l’accident dont j'ai été victime.

Mots et expressions relatifs à la défense des victimes:

  • accident domestique assurance
  • louis de giorgio
  • accident vie privée
  • yhs-fh_lsonsw
  • accident vie privée indemnisation
  • accidents de la vie privée
  • indemnite accident de la vie
  • assurance pacifica tibia perone
  • indemnisation accident domestique
  • accidents domestiques

1 056 comments to Accident de la vie privée

  • Amandine

    Bonjour ma fille de 4 ans c casse le femur droit en jouant chez une amis apres 3 semaines d hopitalisation et 7 semaine de platre on me dite que je ne peut fair fontionner l assurance gav que j ai pris a son nom 2 ans auparavan parckel na pas 1% d handicape permanente etant platre jsuqu aux bassin j ai du arrete mon travail 3 mois pour m occuper d elle je les fait avec garantie de leur part d etre indemnise de mon arret pour les besoin de ma fille. Aujourdui que tout et consolide on me dit que l assurance ne prendra aucune indemnisation en change et qu une demande D indemnination a l assurance de son amie a etait demande hors il ne son en rien en faute! On me fait traine depuis 5 mois sans aucune nouvelle et que des refus !! Suis je en droite de reclament une indemnisation?
    Cordialement

    • Madame,
      Vu la complexité de la situation, il est préférable de nous contacter téléphoniquement. En l’état, je ne peux vous dire si la responsabilité civile des parents de l’amie peut être engagée puisque je ne connais pas les circonstances de l’accident.
      Dans le même sens, ignorant les conditions contractuelles de votre GAV, il n’est pas possible de vous répondre sur la position de votre assurance.
      Cordialement,

  • douat

    Je vous avez adressé le résumé ci-dessous de ma situation le 30 novembre auquel vous avez répondu 2 fois avec diligence ce dont je vous remercie. Je me permets de revenir vers vous pour une autre question, justifiée par une prise de précaution liée au lien entre moi-même et ma nièce. En effet je ne veux pas « activer » mon assurance si cela risque d’entrainer un risque personnel pour elle. Donc voilà ma question :
    Si le contrat de ma nièce ne la couvre pas pour cette situation, mon assurance peut-elle se retourner contre elle personnellement sans mon accord ? Y a t’il une situation possible dans laquelle mon assurance pourrait, sans mon accord, engager une procédure contre ma nièce ?
    je vous remercie par avance, Cordialement,
    C Douat
    Situation : j’ai eu un accident de la vie privée. J’aidais ma nièce propriétaire à titre non professionnel à nettoyer le pré de ses animaux. Au cours d’une période de repos je me suis assise sur une remorque sur laquelle était posée un cubitainer plein, en plastique armé de métal, contenant une tonne d’eau (1000L). Au bout de 10mn environ la tonne a glissé, m’a frappé dans le dos me projetant au sol alors que la remorque basculait. J’ai eu la 4eme lombaire fracturée ainsi que les deux chevilles dont une avec opération des 2 malléoles . Ma nièce a une assurance responsabilité civile, Il me semble que son assurance est là pour la couvrir les dommages causés à autrui or elle pense que son assurance peut ultimement se retourner contre elle . Je ne comprends pas car pourquoi prendrions nous des assurances, mais est-ce malgré tout une possibilité ?

    je vous remercie de votre réponse,
    Cordialement,

    • Madame,
      Vous comprendrez que compte-tenu de la complexité des contrats d’assurances, il ne m’est pas possible d’affirmer avec certitude quoi que ce soit sans disposer du contrat d’assurance en question.
      Si la RC fonctionne, c’est justement pour que l’assurance indemnise le préjudice.
      A priori, à titre tout à fait indicatif, si la RC est rejetée, elle n’indemnisera, de toute façon, pas vos préjudices.
      Cordialement,

  • Nicole Biaggi

    Bonjour,
    J’ai fait une chute dans la rue fin août, je me suis blessée l’épaule droite.
    Souffrant toujours, j’ai consulté a nouveau mon médecin et après radiographie il en ressort une fissure du tendon et je doit consulter un chirurgien pour une éventuelle réparation chirurgicale.On me dit que mon assurance devrait rentrer en compte.Je n’y ai pas du tout pensé. J’aimerais avoir votre conseil.Avec mes remerciements et salutations
    Nicole Biaggi

  • bonjour,je me suis coupé le tendon sur 3 doigts il y a déjà quelque années(12 ans) mais n’ai pas récupérer la mobilité depuis ils reste tendu à la dernière phalange et j’ai du mal à m’en servir quand il fait froid.ai-je encore un recours après toute ces année.merci

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, pour pouvoir faire un recours, il faut un tiers responsable. A défaut de tiers responsable, seule une garantie ACCIDENT DE LA VIE serait susceptible d’intervenir.
      Enfin, la prescription de 10 ans s’applique et je pense que dans tous les cas, plus aucun recours n’est possible.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://dva-experts.com

  • lor

    bonjour j’ai eu un accident de la vie privée en chutant de ma hauteur résultat fracture ouverte du radius et cubitus cassé.Opération avec pose de 2 broches au radius et une plaque avec 8 vis au cubitus,résine de 3 mois et immobilisation au total de 7 mois et 15 jours.
    L’expertise me propose 5% de IIP , souffrances endurées 3 sur 7 et préjudice esthétique 1 sur 7.
    La valeur du point pour l’IPP est de 1100 euros.
    Ce qu’il me propose est-il juste au total 11000 euros?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, je peux vous donner une réponse sans prendre connaissance du rapport d’expertise médicale et de l’offre détaillée.
      C’est pourquoi je vous propose de me contacter téléphoniquement M. DE GIORGIO au 06.80.55.19.72 ou au 09.53.31.90.25 pour discuter gracieusement de votre situation.
      Dans cette attente,
      Très courtoisement.
      http://dva-experts.com

  • bonjour,
    mon mari, qui est artisan maçon a eu un accident pendant un week-end, qui n’est pas un accident de travail. Il s’est cassé l’omoplate, et a une rupture partielle des tendons de la coiffe des rotateurs. Il est en arrêt de travail depuis le 31 mai 2014. Nous avions souscrit, une assurance multirisques professionnelle, qui devait lui garantir le versement d’une indemnité de 1400 € par mois. Après la déclaration d’accident auprès de la compagnie, il a été indemnisé 2 mois, puis le 15 septembre, a été mandaté un expert. Depuis cette date, malgré mes relances pour signaler que l’expertise n’a toujours pas eu lieu, le docteur que j’ai contacté dit n’avoir reçu aucun mandat de mon assurance, l’assurance a suspendu les paiements. C’est le serpent qui se mord la queue… Ils attendent l’expertise pour reprendre les paiements, l’expert n’a pas reçu le mandat d’expertise, et malgré mes différentes relances téléphoniques + lettre recommandée personne ne bouge. Nous sommes dans une situation très précaire. Que dois-je faire ? Merci d’avance.

    • Madame,
      Nous ne gérons pas les dossiers lorsqu’aucune indemnisation corporelle ne peut être sollicitée auprès d’une assurance. Votre situation concerne un contrat prévoyance (maintient revenu) qui n’entre pas dans le cadre d’un préjudice corporel et d’une évaluation.
      Cordialement,

  • Nora

    Bonjour

    Mon père de 70ans est tombé dans les escaliers d’un hopital (qui n’étaient pas éclairés il me semble), il a eu une épaule luxée et a dû se faire opérer puis avoir des mois de rééducation. Peut-il prétendre à une indemnisation de la part de l’hopital?
    J’aimerais aussi savoir si intenter une action plus d’un an après les faits est possible ou non?
    Merci d’avance
    Cordialement,

  • douat

    Bonjour,

    D’abord je veux vous remercier de votre réponse rapide. Ensuite j’aurais une autre question. Si je devais entamer une procédure judiciaire pour faire appel d’une décision prise par les assurances insatisfaisante à mon égard et que ma nièce et son assureur soit condamnés solidairement est-ce bien l’assurance seule qui paiera seule au titre de la responsabilité civile, ma nièce n’ayant rien à payer ?
    je vous remercie,
    Cordialement,
    C Douat

  • douat

    Bonjour,

    j’ai eu un accident de la vie privée. J’aidais ma nièce propriétaire à titre non professionnel à nettoyer le pré de ses animaux. Au cours d’une période de repos je me suis assise sur une remorque sur laquelle était posée un cubitainer plein, en plastique armé de métal, contenant une tonne d’eau (1000L). Au bout de 10mn environ la tonne a glissé, m’a frappé dans le dos me projetant au sol alors que la remorque basculait. J’ai eu la 4eme lombaire fracturée ainsi que les deux chevilles dont une avec opération des 2 malléoles . Ma nièce a une assurance responsabilité civile, Il me semble que son assurance est là pour la couvrir les dommages causés à autrui or elle pense que son assurance peut ultimement se retourner contre elle . Je ne comprends pas car pourquoi prendrions nous des assurances, mais est-ce malgré tout une possibilité ?

    je vous remercie de votre réponse,
    Cordialement,
    C Douat

    • Bonjour,
      L’assurance Responsabilité civile ne sera retournerai pas contre l’assuré puisqu’il s’agit bien du but de cette assurance que de couvrir ces risques. Néanmoins, je vous invite à prendre connaissance des clauses contractuelles pour vous assurer qu’il n’y ait pas de franchise à régler dans ce cas.
      Cordialement,

  • Akno

    Bonjour, Aujourd’hui une personne m’a bousculer dans la rue et à brûlé son blouson avec ma cigarette. J’étais de dos, statique et cette personne est arrivée derrière moi. Il m’a tout de suite demander de faire jouer mon assurance responsabilité civile en me citant l’article de loi ect …. Je trouve que cette requête est abusive dans la mesure ou je n’est commis ni imprudence ni négligence. merci pour vos conseil

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>