Accident de la vie privée

Victime d’un accident de la vie quotidienne ou au sein d’une association ?

Les accidents [lexique] de la vie quotidienne sont nombreux :

  • Accidents domestiques,
  • Accidents de bricolages,
  • Morsures de chiens
  • Chute,
  • Brûlure,
  • Fracture résultant d’une activité sportive ou de loisirs : à pied, en bicyclette, en roller, en ski, en skateboard, etc…
  • etc…

Indemnisation accidents privés

Ces accidents [lexique] inévitables peuvent avoir des conséquences graves tant sur le plan physique que financier : ils peuvent être pris en charge par les assurances.

L’accident [lexique] peut avoir été occasionné soit par l’intervention d’un tiers, soit seul…

J'estime qu'un tiers est responsable dans l'accident.
Aucun tiers n’est en cause dans l’accident dont j'ai été victime.

Mots et expressions relatifs à la défense des victimes:

  • accident domestique assurance
  • louis de giorgio
  • accident vie privée
  • yhs-fh_lsonsw
  • accident vie privée indemnisation
  • indemnite accident de la vie
  • accidents de la vie privée
  • assurance pacifica tibia perone
  • indemnisation accident domestique
  • accidents domestiques

1 178 commentaires pour Accident de la vie privée

  • Collenne

    Bonjour voilà j’ai u un accident de la vie glisser sur une plaque de verglas le trottoir n étant pas dégagée a 11h20 du matin résultats fracture du tibia malléole pilon avec un équin l expert a passé il a reconnu a plus de 5% les séquelles il doit repasser en septembre pour voir si il y a consolidation moi je voudrais savoir a combien je pourrais avoir avec mon assurance des accidents de la vie je suis en invalidité mes 2 filles ne peuvent plus chercher de travail car moi je suis encore alité mon compagnon dors en haut et moi tout se trouve dans mon salon merci de m éclairé cordialement

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      Bonjour, il n’est pas possible de répondre à votre question sans connaître les conclusions finales de l’expert qui seront fixées après la consolidation.
      Ces conclusions servent justement à fixer le montant des indemnisations.
      Très courtoisement
      M. IKEDJIAN Mikael
      09.54.89.47.54.
      06.24.05.31.92
      htttp://dva-experts.com

  • CARLO

    bonjour,
    je viens de me faire mal, je déclare mon sinistre auprès de mon assurance garantie vie privée, mon capital max pour AIPP est de 30490 euros, je n’ai pas plus d’informations, j’ai bien compris qu’un médecin expert doit m’expertiser mais par exemple s’il constate 2% de per d’autonomie comment vont il être calculé, est ce 2% de 30490 euros?
    merci pour votre aide car je novice dans ces procédures.
    cdt

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, si votre contrat prévoit qu’il y a un capital maximum pour 100% d’invalidité, la logique voudrait que pour 2% d’invalidité l’indemnité corresponde à 2% de ce capital.
      Mais comme je ne dispose pas du contrat que vous avez signé, je ne peux être affirmatif dans ma réponse et ce n’est donc qu’une supposition.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      htpp://dva-experts.com

  • galloyer

    bonjour,
    Ma fille a fait une chute au collège et c’est fracturer le col du fémur en février 2013. elle a subi une première opération le jour même, pose de deux broches. Hospitaliser 15 jours puis centre de rééducation pendant 3 mois, fauteuil roulant pendant 7 mois et rééducation 2 fois par semaine pendant 1 année. suite a cela la jambe gauche a bien grandie mais celle du côté malade n’a pas suivi, donc opération pour arrêter la croissance de celle- ci pendant une année. Pas de modification donc le chirurgien va enlever tout le matériel.Sa jambe droite est plus courte de 2.7 cm. Nous avons vu un médecin expert a deux reprise, nous le reverrons après l’ablation du matériel pour consolidation. J’ai une assurance garantie de la vie qui pour l’instant a bien fonctionner. comment puis-je savoir si les indemnités qu’il nous proposerons seront les bonnes.
    cordialement
    Mme Galloyer

  • Mohammed

    Bonjour,
    J’ai été victime d’un accident de la vie privée le 8 juin 2014. Il s’est avéré que le ménisque de mon genou gauche était en cause, on m’a donc opéré en juillet 2014. La CPAM m’a indemnisé jusqu’au 31 août 2014 et le médecin conseil a jugé mon état consolidé.
    Or, je suis technicien de maintenance dans une grande société et je me retrouve la majorité du temps en position agenouillé ou accroupi. Ces deux positions me font extrêmeme mal.
    Aujourd’hui, je suis toujours en arrêt, le médecin du travail refuse ma reprise car trop risqué et la CPAM refuse de m’indemniser. J’ai fait un recours depuis septembre 2014 et j’ai enfin eu une convocation pour aller voir un expert. Celui-ci considère également que je peux reprendre « n’importe quel poste d’emploi ». Donc je me retrouve sans rien depuis août 2014.
    Mon médecin traitant m’a déclaré en maladie professionnelle depuis décembre 2014 mais la CPAM refuse de se prononcer actuellement .
    J’ai contacté une avocate mais j’ai tout de même peur de la suite.
    D’autre part, j’ai un crédit immobilier en cours avec bien sûr une assurance, celle-ci ne prend pas en charge mes mensualités parce qu’elle dit prendre en compte seulement si la CPAM m’indemnise. Or comme ce n’est pas le cas, on attend le jugement final.
    Pouvez-vous m’aider à trouver un moyen pour s’en sortir? Y a-t-il un autre intermédiaire qui pourrait m’aider dans ce long dossier ?
    Je vous en remercie d’avance.
    Cordialement,

    • Monsieur,
      Nous ne gérons malheureusement pas les litiges avec la CPAM, notamment pour les dossiers de maladie professionnelle.
      Nous ne pouvons donc vous apporter de réponse d’autant que vous avez confié votre défense à un avocat qui sera à même de défendre vos intérêts.
      Cordialement,

  • nelly

    bonjour, ma fille de 6 ans a été victime d’un accident domestique chez des amis ce week-end. elle courait et a foncé dans la baie vitrée qu’elle pensait ouverte, la vitre s’est cassée. Elle s’est ouvert le nez, les pompiers l’ont conduite aux urgences ou ils lui ont fait 20 points de sutures ( mais inquiétude des médecins sur nécrose secondaire ).

    J’ai fait le nécessaire auprès de mon assurance qui va prendre en charge tous les frais liés à cet accident.
    Dois-je en plus me retourner contre quelqu’un pour être sur qu’elle soit couverte en cas de séquelles ? sachant que la maison est toute neuve, nos amis y aménage dans 15 jours, et que les menuiseries et vitreries qu’ils ont fait installer sont censé être de bonne qualité. Or vu la façon dont la vitre s’est cassée le verre n’est pas sécurit et n’aurait pas du cassé de cette manière sous le poids d’une enfant de 6 ans. Sachant que l’on ne veut pas porter préjudice à nos amis. Y a t-il un delais pour se retourner et faire le nécessaire?
    merci pour vos réponses

    • Madame,
      Le seul moyen d’obtenir réparation serait de demander à vos amis de faire une déclaration d’accident à leur assurance responsabilité civile habitation.
      Leur assurance, si elle estime que le vitrage n’est pas aux normes, pourra se retourner contre le maitre d’œuvre.
      Cordialement,

  • Laura

    Bonjour,
    Ma fille de 2 ans et demi est tombée en trébuchant ce vendredi (sur les dents de lait)
    Après une consultation chez notre dentiste celle ci nous demande si nous sommes assurés pour les dents définitives. Conséquences de la chute: fracture osseuse. aucune intervention pour le moment mais il y a un risque pour les dents permanantes

    Nous sommes assurés avec un contrat d’habitation mais je ne pense pas qu’il prenne en charge ce type de dommage . quel contrat le ferait??

    Merci d’avance

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, des indemnités peuvent être allouées soit au titre d’un contrat dit GARANTIE ACCIDENT DE LA VIE, soit au titre du contrat habitation garantie INDIVIDUELLE ACCIDENT ENFANTS.
      Très courtoisement
      louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://dva-experts.com

  • Je suis tombée sur une plaque de graisse apparemment alimentaire, sur un trottoir a la suite de cela, j’ai subi un traumatisme crâne moyen,des troubles de l attention,des migraines ophtalmiques se sont développés,un stress post-traumatique suivi par une spécialiste du traumatisme crânien,deux fractures de tete radial, une coude droit gauche, j’ai développé des kystes dont un volumineux opéré et de nombreuses ténosynovites, j ai été opérer à de nombreuses reprises, j’ai développé avec le temps de multiples tendinites qui ne guérissent pas,j’ai eu aussi une fracture du coccyx suivi d’une subluxation avec des troubles mictionnel et constipation chronique, une descente d’organe rectum, une compression du nerf s1, un débord discal,d’une ostéopénie je suis passée à une ostéoporose bassin, cependant je n’ai pas eut une avocate qui a pris mon affaire au sérieux.Au bout d’un an, j’ai décidé de la quitter mais hélas elle a fait sans mon autorisation un désistement auprès du tribunal administratif de la ville dans laquelle je réside que puis-je faire, puis-je intenter une action sachant que mon accident date du 20 avril 2010,son désistement date du mois de décembre 2012.cordialement.DIane

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, n’ayant aucun pièce de votre dossier, je ne peux vous répondre.
      Vous devez absolument rencontrer un nouvel avocat pour qu’il reprenne votre dossier en main.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://dva-experts.com

  • Mon fils a été victime d’un traumatisme dentaire à l’âge d’un an et demi. a l’époque nous n’avons pas pensé à faire une déclaration d’accident. Personne nous ayant conseillé. de plus, il s’agissait des dents de lait. malheureusement, qques années après, les dents définitives ont poussé avec des séquelles de cet accident. Le dentiste dernièrementm’a demandé si nous avions fait une déclaration à l’époque car il nécessitera dans qques années d’interventions.
    Ma question est celle ci : peut on encore déclarer cet accident en sachant que nous avions emmené mon fils aux urgences, chez le pédiatre et le stomatologue?

    merci

    • Madame,
      Vous ne pouvez prétendre à une indemnisation que si un tiers était responsable de l’accident dont a été victime votre fils ou si vous avez souscrit un contrat d’assurance spécifique pour ce genre de dommage.
      La prescription dans le premier cas est de 10 ans, dans l’autre elle est probablement biennale. Vous pouvez tenter de faire une déclaration à cette éventuelle assurance ou que le tiers fautif face de même auprès de la sienne.
      Cordialement,

  • Bonjour,
    Mon fils de 6 ans a étè heurté par un plateau de serveuse samedi soir.
    Il a reçu le plateau sous le nez les gencives sont coupés je vais ce jour voir le dentiste.Il va me faire une déclaration d’accident .A qui dois je l’envoyer mon assurance habitation ,protection jurisique a u restaurant aucun papier n

  • bonjour,suite a um accident de travail , je me retrouve en itt permanente
    j’ai souscrit une assurance sur les accident de la vie ainsi que d’autres pour etre couvert les assurances de accident de la vie fonctionnent elles ?? quelles sont les demarches a suivre , car je continue a payer mes assurances marcheront elles si il m’arrivait autres chose ?? ou dois je les fermer car devenuent obsolettes merci

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, chaque assurance propose son propre contrat GARANTIE ACCIDENT DE LA VIE.
      Je ne peux donc répondre à vos questions dont les réponses se trouvent dans les conditions générales dudit contrat que je vous conseille vivement de lire.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

  • Hernandez Antoine

    Bonjour je suis en arrêt de travail depuis 3 semaines j’ai eu un accident de la vie lors d’un footing j’ai eu une désinsertion du jumeau interne du mollet j’ai été hospitalisée 5 jours et je suis plâtrée 4 semaines toute la jambe je vais être plâtré encore trois semaines en dessous du genou jusque au pied au total 7 semaines de platre et plusieurs semaines de rééducation. je n’ai pas encore eu de réponse de prise en charge de la garantie accidents de la vie que j’ai souscrit à la … mon contrat stipule que la prise en charge et effective au minima 5 pourcent aipp ou cinq jours d’hospitalisation ce qui est le cas pour les deux exemples cités de prise en charge j’attends toujours une réponse faut-il que je les sollicite pour savoir où en est mon dossier carte ça fait maintenant déjà 3 semaines merci de votre réponse cordialement Antoine

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      BONJOUR, vous pouvez effectivement rappeler ou adresser une lettre recommandée à votre assurance afin que celle-ci se positionne sur la prise en charge de cet accident.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://dva-experts.com

      • Hernandez antoine

        Vous m’avez envoyé un mail pour avoir suite à ma situation. Donc j’ai été opéré et hospitalisé 5 jours du a une désinsertion du jumeau interne du mollet. 5 semaines de plâtre jambe entière. Plus 2 semaines du genou au doigt de pieds.. J’ai passé 7 semaines sur mon canapé allongé. L’enfer. Parfois je n’avais pas de quoi manger car j’ai eu une femme de ménage 2 fois par semaine et j’ai arrêté car la première fois elle a mis 2 h à faire mes courses. Donc je faisais tout tout seul pendant deux jours c’était impossible . Laver mon linge, manger me laver.. , mes deux soeurs venaient m’aider quand elle le pouvait. Car à cause de ça, ça a mis de la tension avec mon amie qui m’a laissé dans cette situation. Un véritable enfer. En plus je devais entrer en format diplomante par mon travail le 12 avril jusqu’en janvier 2016. J’ai perdu beaucoup d’argent en maladie. Mon assurance bpce gav mont dit qu’ils me rappellerai après que j’ai enlevé le plâtre le 29 avril. J’ai une garantie qui prend effet à partir de 5% ou 5 jours d’hospitalisation ce qui est le cas. Comment vont ils établir le taux d’ipp? Que me conseillez vous ?
        Cordialement.

  • Caget

    Bonjour Suite a ma chute il y a 16 mois du haut d’une échelle je me suis cassé le talon ,J’ai été opéré et 3 mois d’arrêts .Âpres 16 mois mon assurance me propose 13000 euros pour 13% d’ invalidité permanente .J’ai de grande difficulté a marcher ,faire les course me promener, travailler ,je suis épuisé et j’éprouve encore de forte douleurs le jour et qui me réveille la nuit Suite a l’opération ou la chute , j’ai de nets signe d’ algodystrophie,
    Pensez vous cela suffisant  pour l’indemnité et le % d’invalidité
    Que dois je faire ? ,Accepter ou quelle est la suite ?

  • christiane b

    j’ai fait une chute sur du verglas en dec 14 : ambulance aller retour de la station de sports d’hiver a Grenoble qui se sont soldes par une fracture du radius et un platre .Actuellement en reeducation . Je viens de decouvrir que j’ai une assurance pour accidents vie domestique ,je n’ai pas declare mon accident , Est-ce trop tard ? D’autant que je ne recupere pas l’extension totale du bras et que le chirurgien evoque une incapacite partielle de recuperation .Merci de votre reponse

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, vous pouvez déclarer cet accident à votre assurance GARANTIE ACCIDENT DE LA VIE.
      Celle-ci pour refuser prendre en charge cet accident devra justifier que le retard dans la déclaration lui porte préjudice (ce qui est rarement le cas)
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://dva-experts.com

  • maillard

    Bonjour Maitre!
    Je vous expose un peu mon souci,peut etre que vous me donniez votre avis,
    on revenant de mon travail, raccompagner par ma patronne dans sa voiture, on descendant, la portiere de sa voiture s’est refermé sur mon doigt (index)est fracturé la phalange.
    Je suis a ma sixieme semaine d’arret de travail,je pense demander reparation, mais je sais pas si j’y ai droit.
    Pouvez vous m’eclairer SVP?!
    Cordialement.

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, il convient de demander à votre employeur de faire une déclaration à son assurance concernant le véhicule impliqué dans l’accident dont vous avez été victime.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

  • natalia

    bonjour , mon père avais souscris une assurance accident de la vie , en 2012 il s est fais une fracture ouverte , il est restez quasi 2 ans entre hopital et maison, fin 2013 il est deceder d une crise d ashme car il avais egalement la silicose , presque 2 ans a l hopital l’on trop affaiblie , l assurance ma dit qu il allais nous indemnisé quand meme , il estime sur une echelle de 1 a 7 la souffrance enduré , il lui on atribué 5 donc 10000 euros qu en pensé vous ? est ce juste . cdlt

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      Bonjour, n’ayant aucun détail de l’offre de l’assurance, je ne peux vous répondre.
      C’est pourquoi je vous invite à me contacter téléphoniquement pour en discuter gracieusement.
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.5
      http://dva-experts.com

  • Corinne CHAUX

    Bonjour,
    Je me permets de vous poser cette question. Début janvier, mon fils rendait service à un voisin. Il s’est sectionné une phallange en coupant du bois avec une fenseuse à bois.
    La phalange de l’auriculaire de la main droite, dont la greffe n’a pas réussie, a dû etre coupée. Même si le reste du doigt n’est pas douloureux, il reste gênée dans la vie de tous les jours (difficultés de préhension …)
    Peut-il prétendre à une pension. A qui faut-il s’adresser.
    Je vous en remercie.

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, les pensions sont attribuées par la sécurité sociale sous certaines conditions.
      Il convient de vous rapprocher de cet organisme pour en connaître l’attribution.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72

  • dujour

    Bonjour ,
    Monsieur ,
    j’ai fait une chute chez un tiers : un tube fixé au sol rejoignant une cuve ;
    A ce jour , ma Cie n’a toujours pas effectué le Recours près de la Cie adverse ;
    Que pouvez-vous conseiller sur ce point ? et éventuellement faire ? SVP ? Merci
    Cordialement

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      Bonjour, il me manque beaucoup trop d’informations pour que je puisse vous répondre ici.
      C’est pourquoi je vous invite à me contacter téléphoniquement pour en discuter gracieusement : M. DE GIORGIO 06.80.55.19.72 ou au 09.53.31.90.25
      Très courtoisement
      http://dva-experts.com

  • bertrand pascal

    bonjour maitre
    j ai ete opere le 1201202012 de la jambe suite a accident vasculaire depuis ce jour je suis cosidere comme handicape a79* a la mdph
    mais je touche aucune imdemnite j ai ete dans l obligation d arreter mon travail de chauffeur de tourisme ce mois ci ordre de la medecine du travail car je ne peus plus mettre de chaussure droite que faire…..

  • bina

    bonjour , en 2005 suite a une chute j’ai eu une rupture de tendon du biceps, aujourd’hui de nouveau en arret pour ce souci , question :
    quel sera la perte de mon salaire ? Et selon la perte qui d’autre peut m’ indemniser? et si je suis en arret plus de 6 mois est ce que mon patron peut me viré ?
    J’ai un travail physique j’ai besoin de mes deux bras , si mon medecin me demande de changer de travail , qui pourra m’aider ? merci

    • Monsieur,
      Vos questions ne concernent pas véritablement l’indemnisation d’un préjudice corporel, mais les relations avec votre employeur.
      Nous sommes spécialisés dans l’indemnisation des dommages corporels pour obtenir les meilleures réparations face aux assurances.
      Cordialement,

  • garcia

    Mon fils a eu une blessure grave avec le service jeunesse municipal de mon village il a été opéré 2 fois et a gardé des séquelles physiques et psychologiques puis je me retourner contre l assurance de la structure pour demander une expertise afin de leur demander des dommages et interets

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      Bonjour, vous pouvez effectivement procéder à une recours contre la mairie de votre village si vous apportez la preuve d’une faute de ce service.
      il convient de rencontrer le responsable de la mairie pour en discuter ou de lui adresser une lettre recommandée pour expliquer les faits, la faute commise par la commune et vous demanderez qu’une déclaration soit faite aux assurances de ladite commune.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://dva-experts.com

  • Michel Duvalet

    Bonjour, suite à un incendie dont j’ai été victime dans un immeuble, le TGI a délibéré en ma faveur en première instance puis confirmé en appel. Il a été décidé que je devrai recevoir une indemnité provisionnelle de 15000 euros, le montant de mon préjudice restant pendant de par devant le tribunal. Ma question est simple : Dans quel délai recevrai-je cette provision ? Y a t’il un délai légal pour cela ? (A noter que la partie adverse est la compagnie d’assurances du syndic de copropriété). Je sais juste qu’il faut environ 3 semaines à la CARPA pour « traiter » la somme.
    D’avance merci !

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, compte tenu de la gravité de votre situation, je pense que vous devez être défendu par un avocat.
      DVA EXPERTS a décidé de ne pas s’immiscer dans les procédures dans lesquelles intervient un avocat et ceci pour éviter toutes interférences.
      Je vous invite à vous rapprocher de lui.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://dva-experts.com

  • yanjakez

    Bonjour. Victime d’un accident du travail, je me suis cassé le gros orteil du pied gauche. Ai-je le droit à une quelconque compensation ? Cordialement

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, il n’y aucune indemnisation corporel pour les accidents de travail sans tiers en cause. Seul un capital ou une rente peut être versé par la sécurité sociale.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://dva-experts.com

  • Chrystèle

    Bonjour,
    j’ai souscrit une assurance GAV en 2002. En novembre 2013, je suis tombée d’une chaise où j’étais montée pour changer une ampoule. J’ai glissé de l’assise. Je suis tombée à la verticale et en tombant, ma nuque a cogné le dossier de la chaise (coup du lapin). Sur le moment, j’ai été contusionnée et choquée mais rien de plus. Tout est rentré dans l’ordre. Depuis plusieurs mois, j’ai des cervicalgies très importantes avec des migraines qui s’installent. Mon médecin m’oriente vers un spécialiste (neurologue) et je dois faire plusieurs examens. L’hypothèse d’une relation de causalité entre la chute et les cervicalgies (invalidantes depuis 2 mois)n’est pas à exclure mais les examens sont en cours (IRM à faire). Ma question : mon contrat gav indique « vous devez déclarer le sinistre dès que vous en avez connaissance et au plus tard dans les 5 jours ouvrés ». Dans mon cas, parle t’on de 5 jours depuis la chute, 5 jours depuis que le médecin m’informe qu’une relation de causalité est possible ?

    En vous remerciant.

  • KACEL

    Bonjour,
    J’ai subi un dommage corporel en novembre 2012 : le plafond du local commercial dans lequel j’exerçais mon activité de restaurateur m’est tombé dessus. La responsabilité du propriétaire du local commercial a été reconnue. Ne pouvant pas remettre les pieds dans ce lieu, j’ai vendu mon commerce à perte en janvier 2013, l’expert médical a conclu à un ITT de 12 mois. Les dommages corporels sont : plusieurs vertebres et disques tassés dans le haut du dos et une incapacité psychologique à me retrouver dans un lieu avec 1 étage. J’ai déjà été indemnisé de la partie matérielle du commerce et j’ai eu 2 expertises médicales, j’attends le rapport de la 2ème qui s’est faite le 11/02/2015.
    Ma question est : l’assurance adverse va t’elle me rembourser mes 12 mois d’ITT (perte salariale) ? car pendant tout ce temps pas d’indemnité de sécurité sociale ni rien.
    Dans l’attente de votre réponse,
    Cordialement

  • Sandra

    Bonjours ma fille a été vistile d’un accident domestique elle a été bruler 2 degrés profond visages bras main 18 mois apres le médecin expert a estimer la douleur a 4 sur 7 et 2 sur 7 pour l’esthétique je trouve que c as beaucoup jo pour ce quel a subit et les contrinte que Ca fais pas de soleil pas toujours creme solaire meme l’hiver et j’aimerai savoir combien ma fille sera indemisee merci

  • Erwan

    Bonjour, j’ai eu un accident de plongeon qui a engendré une fracture des cervicales C5-C6 ainsi qu’une contusion + œdème de la moelle épinière, le neurochirurgien qui m’a opéré a récupéré un greffon du bassin pour l’intégrer au niveau de la fracture et a installé des plaques + vis pour aider la consolidation ; déclaré tétraplégique imcomplet par le neuro-chirurgien qui m’a opéré, je suis rester 1 mois alité et ensuite 10 mois en centre de rééducation, j’ai pu ainsi retrouver la marche et quelque fonction motrice au niveau des membres supérieur. Je reste néanmoins avec des séquelles autant physique (perte de sensibilité et hypersensibilité, fatigue constante, côté droite plus faible que le côté gauche, contracture musculaire, spasticité des membres supérieur), que neurologique (perte de la mémoire, problème d’attention, douleur neurologique, trouble post-traumatique).
    L’accident ne met en cause aucune tiers personnes je suis le seul responsable, ais-je le droit a quelconque aide, j’ai déjà pu bénéficier lors de mon hospitalisation et lors de ma rééducation à des indemnités journalières qui ont pris fin des la sortie du centre. Je n’ai a aucun moment récupérer mon corps d’avant et les difficultés sont quotidienne.
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Monsieur,
      Dans le cadre d’un accident de vie privée qui ne met en cause aucun tiers, vous ne pouvez prétendre à une indemnisation de vos préjudices corporels que si vous avez souscrit un contrat d’assurance de type garantie accident de la vie.
      Cette assurance a peut-être été souscrite auprès de votre banque.
      Restant à votre disposition,
      Cordialement,

  • Bonjour,
    Suite à un accident de la vie privée, j’ai été opérée d’une fracture bimaléolaire de la cheville droite en Octobre 2014.
    Le 19/01, mon chirurgien m’a fait un certificat de consolidation pour mon assurance (GAV) et j’ai eu un rendez vous avec un medecin conseil.
    J’ai donc vu ce médecin ce matin. Il a estimé qu’il ne pouvait pas évaluer la situation puisque j’ai toujours des séances de kiné ainsi que le matériel (plaque et vis) dans la cheville.
    Il veut me revoir dans 1 an. Je trouve ce délai très long.
    Est ce normal ? Devrais je attendre encore 1 an afin de pouvoir être indemniser ?
    Merci pour vos réponses,

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, les indemnités versées par les assurances, au titre d’un contrat GAV ou au titre d’un accident causé par tiers, sont toujours après consolidation qui est fixée par voie d’expertise.
      Si vous êtes toujours en soins actifs pouvant améliorer votre état, il est normal que l’expert médical ne vous a pas consolidé et qu’il vous souhaite vous revoir dans un délai qu’il a fixé à un an.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://dva-experts.com

  • Perrier .M.

    Le 02 juin 2014 me rendant dans un centre Leclerc a st Étienne de Fontbellon 07200,a mon passage la porte automatique latérale s’est refermée sur moi me projetant au sol.Bilan double fracture du bassin.Pas de témoin et une responsable de l’établissement a déclaré que les portes étaient régulièrement vérifiées.Axa assureur du centre réclame des témoignages.Ue faire?

    • Bonjour,
      Je vous confirme malheureusement les termes de notre entretien téléphonique de ce jour. La charge de la preuve incombe au demandeur (la victime). Aussi, si le directeur du magasin ne reconnaît pas les faits, il sera très difficile d’obtenir gain de cause sans élément de preuve…
      Cordialement,

Laisser un commentaire

  

  

  

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>