Accident de la vie privée

Victime d’un accident de la vie privée ?

Les accidents [lexique] de la vie quotidienne sont nombreux :

  • Accidents domestiques,
  • Accidents de bricolages,
  • Morsures de chiens
  • Chute,
  • Brûlure,
  • Fracture résultant d’une activité sportive ou de loisirs : à pied, en bicyclette, en roller, en ski, en skateboard, etc…
  • etc…

Indemnisation accidents privés

Ces accidents [lexique] inévitables peuvent avoir des conséquences graves tant sur le plan physique que financier : ils peuvent être pris en charge par les assurances.

L’accident [lexique] peut avoir été occasionné soit par l’intervention d’un tiers, soit seul…

J'estime qu'un tiers est responsable dans l'accident.

Attention, dans ce cas, il ne doit pas s’agir d’un accident de la circulation, ni d’une agression.

Vous avez certainement droit à l’indemnisation de vos préjudices [lexique] corporels conformément aux règles édictées par le code civil ou le code pénal : Estimez vous-même l’indemnisation possible avec le simulateur.

L’indemnisation des préjudices [lexique] à laquelle vous pouvez prétendre est fonction de la nature des blessures que vous avez subies et des séquelles qui subsistent.

Il vous appartient d’aller au devant de l’assureur du responsable, pour réclamer le versement d’une provision [lexique] c’est-à-dire une avance.

Pour déterminer les postes de préjudices indemnisables, une expertise médicale devra être mise en place.

A cette expertise médicale, il est primordial que vous soyez assisté d’un médecin de recours pour votre défense médicale.

Lorsque le ou les experts médicaux auront procédé à votre examen, ils établiront un rapport d’expertise médicale contenant des conclusions définitives, c’est-à-dire la liste des postes de préjudices retenus qui va servir à l’indemnisation de votre préjudice corporel.

A ce stade de la procédure, l’assureur n’a aucun délai pour vous présenter une offre d’indemnisation de vos préjudices [lexique]. (voir les postes de préjudices)

C’est pourquoi, nos experts sont à votre disposition pour prendre en charge votre dossier afin d’obtenir les meilleures indemnisations.
N’hésitez pas à nous contacter,  nos conseils sont gratuits. Si vous le souhaitez, vous pouvez laisser vos coordonnées, nos experts s’engagent à vous rappeler sous 48 heures.

Aucun tiers n’est en cause dans l’accident dont j'ai été victime.

Vous avez droit à l’indemnisation de tout ou d’une partie de vos préjudices corporels si vous avez souscrit un contrat d’assurance souvent dénommé GARANTIE ACCIDENT DE LA VIE.

Ce contrat, vous l’avez peut-être souscrit auprès de votre assureur ou de votre banque.

Ce contrat d’accident de la vie peut prévoir l’indemnisation de tous les postes de préjudices corporels auxquels vous pouvez prétendre en fonction des blessures que vous avez subies tout comme si un tiers responsable était en cause.

Malheureusement rares sont ces contrats.

La plupart de ces contrats prévoient un nombre limité de postes de préjudices indemnisables et les montants sont souvent plafonnés.

Nos experts sont à votre disposition, que vous ayez été victime d’un accident causé par un tiers ou sans tiers, pour vous prodiguer tous les conseils et éviter les embûches que vous pourrez rencontrer face à l’assureur du responsable ou de votre propre assureur.

Nos recours sont basés sur les décisions judiciaires dites jurisprudence.

N’hésitez pas à nous contacter.  Si vous le souhaitez, vous pouvez laisser vos coordonnées, nos experts s’engagent à vous rappeler sous 48 heures.

Mots et expressions relatifs à la défense des victimes:

  • louis de giorgio
  • accident domestique assurance
  • accident vie privée
  • accident vie privée indemnisation
  • accidents de la vie privée
  • indemnite accident de la vie
  • assurance pacifica tibia perone
  • indemnisation accident domestique
  • accidents domestiques
  • acident de la vie qell indeminitation

855 comments to Accident de la vie privée

  • hoarau Thierry

    bonjour
    Cela fait déjà près de 1 an et 4 mois que j’ai fait une chute d’un arbre(début décembre 2012. Opération réduction ouverte de hanche. Durant 2013 j’ai continuer à travailler « normalement » en pensant que tout irez bien par la suite. Il s’est avérer que après quelque arrêt maladie mon chirurgien ma diagnostiquer la pose d’une prothèse de hanche(mois de juin 2013). La mise en place de la prothèse de hanche s’est faite le 26 mars 2014, tout va bien pour l’instant.
    Ma question est: Aurait je dû signaler a mon assurance?
    Par négligence je n’ai pas lus les closes du contrat et aujourd’hui j’apprends que je pouvais demander une indemnisation à mon assurance lors de ma chute, mais que je n’ai pas fait.Pensez vous que ce là puisse se faire aujourd’hui avec plus de 1 an de retard?
    Cordialement, pouvez vous me répondre svp merci

  • nm

    bonjour mon fils a reçu un projectile dans l oeil le 20 10 2012 aujourd hui la MAE lui propose un capital de 560 euro pour 2% d incapacité.il y a un tiers mais on ne sais pas qui sait est ce un indemnisation normale ??? merci

  • madame perez

    bonjour
    ma fille a fait une chute dans la cour de récré il y a 2 mois. elle était avec une amie. j’ai déclaré l’accident à mon assurance dans les temps. est ce que si je donne le nom de la petite fille maintenant mon assurance pourra se retourner vers la sienne? sachant qu’elle n’a pas fait de déclaration de son coté car pas de dommages de son côté) elle est juste en cause dans la chute.
    merci pour votre aide

  • cioccolini

    Excusez moi , j’ai oublié de vous dire que j’ai subi une intervention chirurgicale et depuis presque plus mal au dos , ma paralysie s’améliore de mois en mois mais ce n’est pas encore fini ,je ne travail plus depuis plus de neuf moi , donc pas d’argent ,
    merci d’avance , cordialement

  • cioccolini

    Bonjour ,
    J’ai eu un accident de la vie , j’ai remis en place une grosse pierre de la restanque qui était tombée avec un jeune ami , une douleur atroce s’est fait ressentir à ce moment là , pourtant trés sportif , je n’ai jamais eu mal au dos de toute ma vie , j’ai presque 60 ans , en urgence chez mon médecin qui m’a prescrit une radio suivi d’un IRM et d’un scanner qui ont révélés un écrasement d’une hernie discale avec projection de de morceaux qui ont coincés mon nerf sciatic , paralysie du pied et d’une partie de la jambe , mon assurance m’a fait passé une sorte d’examen avec un expert médecin dont je n’arrive pas à avoir le rapport de celui ci , mon assurance ne veut pas m’indemniser pretextant que mon hernie était déjas là avant , que dois je faire ? je croyais pourtant être bien assuré , merci d’avance .
    Cordialement

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      Bonjour, si vous n’êtes pas d’accord avec les conclusions médicales retenues par le médecin nommé par l’assurance, vous avez la possibilité de consulter un médecin expert de recours pour avoir un autre avis.
      En me précisant votre ville de résidence, je vous communiquerai les coordonnées d’un médecin expert de recours proche de votre ville.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://DVA-EXPERTS.COM

  • viale clement

    bonjour,j’ai perdue mon enfant a l’age de 3 ans suite a un avc sur la plage.les pompiers sont arrivé avec presque 1 heure en retard sur les lieux de l’accident en plus ils n’avaient pas d’acces pour arriver sur la plage.Et quand je suis allée voir mon assurance pour leur dire,ils ont juste enlevé son prenom dans mon dossier d’assurance.tous ca s’est passé en juillet 2013.je voudrais savoir que faire et contre qui me retourner.et que devait faire mon assurance.merci de me repondre.cordialement

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, si vous estimez que les secours et l’exploitant de la plage sont en cause dans le décès de votre fils, vous avez la possibilité d’engager soit une procédure soit amiable soit judiciaire contre eux.
      Il vous appartiendra d’apporter les preuves des fautes que vous leur reprochez.
      Si vous disposez d’une garantie protection juridique/défense recours auprès de votre assurance habitation, vous pouvez demander à celle-ci d’intervenir soit directement soit en vous fournissant un avocat. Votre assurance devra vous préciser ses limites d’intervention et de garanties.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

  • Lamiya

    Bonjour

    Voilà mon fils c fouler la cheville en jouant au foot mais ce jour la absence des entraîneur et cela non prévenu personne en date du mercredi 15 mai 2013
    Donc les enfants avait droit de jouer sur le terrain malgres l absence des responsable
    Bref
    Donc nous avons appeller les pompiers qui l on transporter aux urgence avec concierge qui était sur place
    Aujourd’hui hui après 10 mois de soin kine prise anti douleur irm etc….
    Le professeur veut lui opère la cheville en chirurgie ambulatoire le 9 avril 2014
    Ma question est y a t il un délai pour déclarer ce sinistre a mon assurance sachant que nous avons assurance scolaire et extra scolaire et aussi vie orive ?et ceci combien?
    Et si il y a des frais que ma complémentaire ne prendrai pas en charge que faire?

    Merci d avance

    Cordialement

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, le délai pour déclarer à votre assurance scolaire est indiqué dans les conditions générales (en règle générale il est de 5 jours).
      Vous pouvez toujours déclarer cet accident à votre assurance qui pour refuser de le prendre en charge devra justifier que la déclaration tardive lui cause un préjudice.
      concernant les frais, je ne peux répondre à vos questions car je ne connais pas la teneur des garanties que vous avez souscrits.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72

  • Coupe

    Bonjour, Il y a 2 semaines, au restaurant, mon fils de 18 mois est tombé avec la chaise haute mise à disposition par le restaurant. La chaise ne semble pas du tout aux normes actuelles de sécurité (absence de harnais et pieds droit). Le patron n’a pas reconnu la non conformité. La tête de mon fils a cogné l’angle d’un mur. Sur le coup, une petite blessure sur la tête de mon fils et une grosse bosse ne m’a pas alarmé (j’étais choqué). Aujourd’hui la blessure cicatrise, mais il reste une bosse. Je vais aller aux urgences pour voir s’il y a quelque chose de plus grave. Si tel est le cas, ai-je droit à une indemnisation de la part du restaurant?

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, si vous entendez mettre en cause la responsabilité du restaurateur, il vous faut apporter déjà la preuve de l’accident (par témoignage) et apporter la preuve de la non conformité de la chaise mis à disposition de la clientèle.
      Je vous invite à vous rapprocher de votre assurance habitation au titre de la garantie protection juridique/défense recours et de lui déclarer cet accident.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

  • Orsoni

    j’avais deux contrat: 1 garantie du conducteur, 2 individuel accident. accident le 20 09 1996 le règlement du contrat n°2 a été conditionné à la procédure judiciaire engagée sur n°1 qui n’est pas finie. j’ai 77% d’ipp dont 11% consolidé et cautionné par l’assureur , alors que les 66% ne sont toujours pas consolidé. QUESTION : L’assureur est t’il tenu de me régler ces 11% consolidé qu’il ne conteste pas?.

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, n’ayant aucune pièce de votre dossier, je ne peux répondre à votre question. Comme vous précisez qu’il y a une action judiciaire c’est que vous devez disposer d’un avocat.
      je vous invite vivement à vous rapprocher de lui pour qu’il vous réponde à vos préoccupations.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

  • Jodie

    Bonjour j’ai eu un accident domestique en janvier, ma rotule du genoux droit a claqué,depuis j’ai une canne pour marcher et fait de multiples examens, depuis quelques jours je suis allée voir un spécialiste qui ma confirmer mon probleme de rotule et que cela est dû a mon accident ainsi qu’a ma malformation de naissance (valgum au genoux). Je dois refaire d’autres examens et me faire opérée de se problème de valgum aux genoux mais le problème c’est que cela va mettre beaucoup de temps (une année). En effet j’ai 6 mois d’intervalle entre les deux genoux et des mois de plâtre et de rééducation puisque l’on doit me casser et rogner l’os pour ensuite me les agrafés. A ce jour je ne peux pas travailler et porter mon bébé… Pole emploi me proposent du travail que je ne suis pas apte de faire de plus j’ai trois étage a descendre de chez moi (une maison de village sans rampes). Que puis je faire a ce jour? merci

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, Pour obtenir une éventuelle indemnisation, il faut que vous ayez souscrit un contrat d’assurance GARANTIE ACCIDENT DE LA VIE.
      A défaut, je ne peux vous apporter plus d’informations, car DVA EXPERTS est spécialisée uniquement dans la défense de victimes d’accidents pour leur obtenir les meilleures indemnisations.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

  • VELLY

    bonjour, le jour du décès de mon Père en attendant l’arrivée de son corps j’avais rv avec ma Mère en sortant de ce rv, je me suis rendue sur le parking du funérarium ouvert la portière côté passager pour ma Mère et en regagnant mon coté conducteur j’ai chuté sur une bordure très dangereuse, non matérialisée par une couleur et qui est très basse, qui a causé une hospitalisation fracture cubitus radius réopérée 2 mois après plaque ostéosynthése, l’assurance du funérarium me demande de prouver la dangerosité j’ai 1 témoin ma Mère, le papier des pompiers venus en urgence, on refuse la mise en cause par mon assureur,ce n’est pas juste je ne peux plus assurer mon activité professionnelle algo du poignet et tendinite de quervain toujours en arrêt? Je ne peux plus assurer la sécurité des enfants en bas âge gardés, que vais-je devenir, mais la suite? MERCI

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, DVA EXPERTS est spécialisée dans la défense des victimes pour leur obtenir les meilleures indemnisations.
      Pour le recours contre le funérarium, je vous invite vivement à vous rapprocher de votre assurance protection juriqique/ défense recours afin qu’elle prenne en charge cet accident.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

  • LUNAZZI Marie Claude

    Bonjour
    En utilisant ( pour la première fois ) un robot perfectionné de marque XXXX acheté suite à un contact « Foire » =

    J’ai – malgré le respect du mode d’emploi – reçu sur les mains, les bras et le buste des projections d’eau et de matières alimentaires – sur le visage de la vapeur.
    Ceci a provoqué des brulures au 1er / 2ème et 3ème degré.
    Ces dernières ont du faire l’objet d’une hospitalisation pour greffe de peau – il me restera certainement des cicatrices.
    Le fournisseur – s’il reconnait les conséquences – se retranche pour les causes sur le fait =
    « qu’il n’a constaté aucun dysfonctionnement sur l’appareil…
    « que la projection du contenu de l’appareil est rendue impossible par les sécurités….
    J’ai eu connaissance du même accident -dans les mêmes circonstances (sans toutefois les brulures graves) survenues à une connaissance ayant acheté le même appareil…
    Pour l’instant – et dans les 2 cas – la seule proposition faite est le remplacement à neuf de l’appareil.
    Aucune indemnisation n’est proposée à l’amiable ( sauf – peut être – une remise sur le prix d’achat )
    Devant cette situation de Ni OUI Ni NON du fournisseur – quelle démarche entreprendre ?
    Merci d’avance

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      Bonjour, vous pouvez menacer ce fournisseur d’engager une action une judiciaire afin qu’il se prononce sur la prise en charge de vos préjudices.
      S’il refuse vous n’aurez pas d’autres choix que contacter un avocat pour engager cette action.
      Vous pouvez également contacter votre assurance protection juridique pour qu’elle intervienne dans le défense de vos intérêts.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

  • Hana

    Mon fils a 3 ans,il a eu une chute a l air jeu ce qui a causé une fracture au niveau du petit doigt. Est ce que il a le droit a indemnisation sachant que il est assuré individuel accident ??

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, les indemnisations que pourra obtenir votre fils vont dépendre de ce qui est prévu dans le contrat individuel accident.
      Vous pouvez interroger l’assurance auprès de laquelle vous avez souscrit ce contrat pour quelle vous communique toutes les informations.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://DVA-EXPERTS.COM

  • amr

    bonjour , le plafond et le contenu du grenier ( chaise , table etc..) de la cuisine et tomber sur ma mère alors quelle fessai la cuisine . la assurance a ce jour lui ont remboursé que les dégât matériel sachant que ma mère aurai pu mourir et elle as des problème d insomnie , des maux de tète et de tentions .
    Ma question est que faire pour quelle sois dédommagé?

    Merci

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, ne disposant pas assez d’informations sur les circonstances de cet accident, je ne peux répondre à vos questions et je vous invite à me contacter téléphoniquement.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72

  • lilou51

    bonjour mon mari et tomber dans le hall de mon immeuble suite a une prestation de menage le sol etait glissant jai contacter mon assurance pour le sinistre qu il a eu a votre ave ne pouvant pas travailler il a eu 2semaine d arret et prolongable a un mois que peut il faire et combien peut il etre indemnisser sachant qu il a 2 fracture a chaque main

  • MARTIN Manuella

    Bonjour, il y a 2 ans, âgée de 17 ans, j’ai été victime d’un accident. Une pierre a été projetée dans ma tête et mon oreille gauche a été sectionnée. J’ai été prise en charge par les pompiers qui m’ont aussitôt emmenée aux urgences pour me faire recoudre l’oreille (à vif sur les derniers points). J’ai eu un bandage qui faisait le tour de ma tête pendant 1 semaine (autant dire que ça ne passe pas inaperçu au lycée). J’ai eu un rdv avec un ORL pour savoir si mon audition était bonne. Résultat: J’avais perdu de l’audition, qui est revenue plus tard. Nous avons fait marcher mon assurance et celle du « fautif ». J’ai eu un rdv avec un expert 1 an après l’accident pour calculer les dommages et les séquelles. Cet expert m’a confondue avec une autre patiente (cela peut se voir dans le rapport lorsqu’il a marqué « pas de crainte en voiture ». De plus, il a marqué qu’il n’y a pas eu de souffrances endurées (j’ai quand même pris une pierre dans la tête, j’ai été recousue à vif sur des points) et aucun dommage esthétique (le bandage était très conséquent). Au niveau des séquelles, j’ai eu de forts maux de tête pendant plusieurs semaines, des acouphènes journaliers pendant plusieurs mois et une hyperacousie qui est toujours d’actualité. J’ai donc fait part de mon mécontentement à mon assurance qui m’a répondu que le rapport était tout à fait convenable. Or, je ne suis pas d’accord, mon médecin généraliste, qui est d’accord avec moi, m’a conseillé de faire une contre expertise. J’ai donc demandé à mon assurance une contre expertise. Et voilà plusieurs mois que j’attends une réponse. J’ai relancé l’assurance, sans succès.

    J’aimerais que tout cela soit fini et que mon dossier soit clôt, que je reçoive l’indemnisation qui m’est due et qu’on n’en parle plus.

    Que faire?

    Merci d’avance

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, vous pouvez adresser une lettre recommandée à l’assurance du responsable et à votre assurance pour obtenir une réponse avec une menace d’engager une action judicaire si une réponse n’est pas donné dans un certain délai (que vous communiquerez).
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

      • MARTIN Manuella

        Merci de votre réponse!
        Ai-je une chance de « gagner » contre une assurance?
        Est-ce dans leur droit de me faire patienter aussi longtemps?
        Je ne veux pas me faire avoir, mais j’ai beau chercher, je ne trouve pas les lois sur les assurances, un texte qui renseignerait le délai d’attente etc.

      • Louis De Giorgio - DVA-Experts

        il n’y a pas de délais d’indemnisation pour un accident qui ne ressort pas d’un accident de la circulation.
        Très courtoisement

  • j’ai eu un accident en 1993 opéré l’année d’aprés ,par le tribunal et un avocat ,ils été responsable et mon indemnisés ,mais voila j’ai des fortes douleur a mon épaule ,j’ai passer hier j’ai a nouveau des séquelles ,d’aprés le médecin des radio se n’est pas une maladie ,mais des suites d’un accident de plus d’une vingtaines d’années ,il ma dit que soit par traitement médicamenteux mais j’ai déja fait, vu que cela fait plus d’un mois que j’ai mal ,donc il ma dit y aura des infiltrations ,peut-on réouvrir mon dossier assurance je remercie par avance

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, vous pouvez demander à l’assurance qui vous a indemnisé l’ouverture de votre dossier en aggravation en transmettant les pièces médicales justifiant votre aggravation.
      Vous pouvez aussi demander à l’avocat qui vous a défendu de faire le nécessaire à votre place.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

  • suite a chute de 6 metre chez moi et operer des deux talons avec pose de plaques je voudrais savoir si mon assurance vie de famille va m indemniser mon chirurgien ma die que je pouvais plus marcher pendant 2 mois et 1 mois de rééducation et apres toujour des sequelles de douleurs dans les pieds

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, comme j’ignore quel type de contrat vous avez souscrit, je ne peux répondre à votre question.
      Je vous invite à interroger votre assureur qui vous précisera si vous pouvez prétendre à une indemnisation de vos préjudices.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

  • Coquelle Monique

    Bonjour
    Suite à une chute à mon domicile , ( j’étais implanter d’un stimulateur medullaire dans le ventre )j’ai fais une expulsion partielle de mon  » matériel  » hospitaliser 7 jours aprés opération suite à un important hématome , un nouveau matériel réimplanter dans la fesse à été effectuer .Depuis cette chute je souffre de paresthésie de la jambe droite atrocement ,ne peux plus rester plus de 10 minutes debout ,ni faire de marche plus de 15 minutes dû à des douleurs atroce.J’ai déclarer cette accident de la vie privée à mon assureur qui a l’air de me dire que les séquelles ne viennent pas de ma chute qu’en pensez vous.Merci

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, DVA EXPERTS est composée de juristes et non de médecins et je ne peux donc répondre à votre question.
      Vous pouvez consulter un médecin expert de recours afin qu’il vous donne son avis.
      Je vous invite à me communiquer votre ville de résidence, je transmettrai les coordonnées d’un médecin de recours proche de chez vous.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

      • Coquelle Monique

        Bonsoir

        Merci de l’intérêt que vous porter à mon souci.
        Je demeure en Picardie ( Oise ) 60

      • Louis De Giorgio - DVA-Experts

        Bonjour, je vous communique les coordonnées du médecin expert le plus proche du département de l’Oise :
        docteur BOURGEOIS Alain 4 rue Henry IV 80000 AMIENS Tél : 03 22 92 84 38.
        Les médecins experts de recours sont peu nombreux malheureusement.
        Très courtoisement.
        Louis DE GIORGIO
        09.53.31.90.25
        06.80.55.19.72
        http://dva-experts.com

  • famulok

    Bonjour,
    Je suis en congé maternité et devai reprendre le travail demain (03/02/14) .
    Ce jeudi j ai glissé sur une flaque d eau en descendant l escalier de mon immeuble, la femme de menage avait passer la serpillière 45minutes plus tot.
    Une flaque stagnai au bas de la derniere marche, bilan pour moi double fracture de la cheville droite, operation avec renfort cheville plaque et vis ce vend, 45jours de platre dans un premier temps puis reeducation. Ayant eu des grossesses a risque (perte d un bébé prématuré en juin 2011) j ai déjà épuisé mes 90 jours d arret maladie a taux plein en avr mai juin 2013 avant le debut de mon conge maternité. Suite a cette chute je serai en demi traitement salaire puis je avoir un recours aupres de l entreprise de nettoyage ou de la copropriété et reclamer une indemnite correspondant a ma perte de salaire. Merci d avance

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, dans un premier temps il va falloir que vous rapportiez la preuve (par témoins qui ont assistés à la scène du début à la fin).
      Ensuite c’est d’adresser une lettre recommandée tant au syndic de l’immeuble qu’auprès de l’entreprise de nettoyage en expliquant les faits et en les invitant à faire une déclaration à leur assurances respectives.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

      • famulok

        Merci de votre réponse rapide.
        Je n ai pas de témoin de la chute en soit, une voisine m a entendu crier, elle est sortie de chez elle et a appeler les pompier, qui ont constater l eau qui restai stagnante meme apres 20 min d attente supplémentaire. Sans temoin de la chute puis-je avoir quand meme un recours. N etant en rien volontaire je n ai cependant aucune preuve réelle.
        Merci encore pour vos réponses

      • Louis De Giorgio - DVA-Experts

        bonjour, sans témoin, je doute fort que l’assurance du syndic ou de l’entreprise de nettoyage intervienne pour indemniser vos préjudices.
        Même devant un tribunal votre demande ne pourra prospérer.
        Très courtoisement.

      • famulok

        Merci d avoir pris le temps de répondre à mes questions.
        Je n’hésiterai pas à recommander votre site.
        Bonne continuation,
        N.Famulok

  • coco

    Bonjour, voilà je suis tombée lors d’un bal il y a un peu plus de 3 mois, c’était une soirée bulles, les bulles de savons tombés sur le sol qui a donné ce sol très glissant, lors de ma chute je suis restée inconsciente quelques minutes les pompiers sont arrivé .
    verdict capsulite retractil de l’épaule gauche depuis je n’ai pas repris le travail je perds énormément d’argent, nous avons déclaré l’accident auprès du comité des fêtes qui organisé la soirée ça traine j’attends toujours des réponses de savoir comment je vais être indemniser.

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, l’assureur du comité des fêtes devrait vous contacter pour vous communiquer ses intentions dans l’indemnisation de vos préjudices. Ceux ci vont dépendre de l’évolution de vos blessures et de leurs consolidation avec ou sans séquelles.
      Sans ces informations et sans expertise médicale il est impossible de chiffrer cette indemnisation.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      httpo://dva-experts.com

      • coco

        Suite à un echange telephonique avec l’assurance du comité des fetes, il n’est pas certain que la chute soit prise en charge par l’assurance dans les conditions citées precedemment. On est dans l’attente d’une reponse mais qui est tres longue a arriver du fait de l’incompetence de certaines personnes en terme de reactivité pour transmettre les elements . Apparemment il est possible qu’on rentre dans le cadre d’une regle qui dise que les participants sont prevenus a l’avance d’un risque de sol glissant afin de decharger le soit disant comité des fetes de toute responsabilité. Maintenant si la prevention a ete faite elle a ete mal affichée voir pas du tout et aucune recommandations de risques de glissades n’a ete faite a notre insu; J’aimerai avoir des avis voir des solutions a envisager pour faire reconnaitre nos droits a etre indemnisés.

      • Louis De Giorgio - DVA-Experts

        bonjour, si l’assureur du comité des fêtes refuse d’intervenir en précisant que vous aviez été avisée des risques « d’une soirée bulle » vous n’aurez pas d’autres possibilités que d’engager une action judiciaire contre le comité des fêtes.
        Très courtoisement.
        Louis DE GIORGIO
        HTTP///DVA-EXPERTS.COM

  • crespel pierre

    bonjour,

    j’ai fait une chute de 3 mètre, lors d’un déménagement, cher ma belle famille, je suis en arrêt maladie pendant minimum 3 mois ( il parle de remettre 3 mois de plus)j’ai passé 1 semaine à l’hôpital, j’ai eu un œdème au cerveau, une entorse au poignet gauche, une fracture à la pommette gauche et une fracture à la cervical c7 en se moment je porte un corsais.

    que dois je faire ?
    et si je fait marcher mon assurance que risque ma belle famille et à quoi j’ai le droit

    merci pour votre reponse

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, si votre belle famille dispose d’une assurance responsabilité civile, c’est cette dernière qui interviendrait en indemnisation de vos différents préjudices. Les assurances responsabilité civile sont prévues justement pour indemniser les victimes d’une faute commise.
      Vous pouvez déclarer cet accident à votre assurance protection juridique/défense recours pour qu’elle se charge de faire un recours contre l’assurance de votre belle famille.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com
      Interview en direct sur BFMTV de DVA EXPERTS – en tant qu’expert- concernant l’accident de MICKAEL SCHUMACHER :
      http://youtu.be/NN0mfvUtbVE

  • Mon fils est tombé d’un monument appartenant au ministère de la culture;lors de sa chute, il a eu un traumatisme cranien,le scanneur a révélé d’importants dégâts osseux craniofaciaux sans lésion hémoragique-intracranienne.
    Comme le parc dans lequel s’est produit l’accident appartient au ministère de la culture et comme le monument n’a pas de garde-corp,nous avons poté plainte.Le juge de référé à désigné un expert et l’expert a fait son rapport,pour demander l’indemnisation,que dois je faire?Comment procéder?
    Voici les conclusions:
    On peut proposer a m le magistrat de bien vouloir retenir les conclusions suivantes:
    En l’absence de tout état antérieur,les lésions initiales(traumatisme crâniens et fracture de l’étage antérieur de la base du crâne),les soins et traitements appliqués sont en relation,directe certaine et exclusive du 19/07/2010.
    Date de consolidation:6 janvier 2012.
    Déficit fonctionnel temporaire : total du 19 juillet 2010 au 28 juillet ; partiel avec réduction de la capacité fonctionnelle de 10%(dix pour cent) du 29 juillet 2010 à la date de consolidation (du 6 janvier 2012).
    Il n’y a eu ni incapacité temporaire de travail scolaire ni perte d’année scolaire.
    Souffrances endurées : 2/7.
    Préjudice esthétique : 1/7 du 19 juillet 2010 au 28 juillet 2010; 0,5/7 à partir du 29 juillet 2010.
    Il ne nous a été communiqué aucun document qui permette d’évaluer d’éventuelles dépenses de santé actuelles.
    Il ne nous a été communiqué aucun document qui permette de retenir la notion d’éventuels frais divers.
    Il n’y a pas eu nécessité d’aide humaine temporaire avant consolidation.
    Il n’y a aucun élément constitutif d’un déficit fonctionnel permanent.
    Il n’y a pas d’élément constitutif d’un préjudice d’agrément.
    Préjudice esthétique permanent : 0,5/7.
    Il n’y a pas de préjudice sexuel à craindre dans l’avenir.
    Il n’y a pas de préjudice d’établissement à évoquer dans l’avenir.
    Il n’y a pas de préjudice permanent exceptionnel.
    Il n’y a pas de dépenses de santé futures à prévoir.
    Il n’y a pas nécessité médicale d’adaptation du logement.
    Il n’y a pas de perte de chance scolaire à envisager.
    Il n’y a pas nécessité d’aide humaine médicale postérieurement à la consolidation.
    L possibilité est à évoquer d’une aggravation sous la forme d’une épilepsie.Il n’est toutefois aujourd’hui pas possible d’appécier exactement le risque d’une épilepsie.

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, dans la mesure où vous disposez d’un avocat pour assurer la défense des intérêts de votre fils, je vous invite vivement à vous rapprocher de ce défenseur pour qu’il réponde à toutes vos préoccupations et ceci pour éviter toutes interférences avec lui.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com
      Interview en direct sur BFMTV de DVA EXPERTS – en tant qu’expert- concernant l’accident de MICKAEL SCHUMACHER :
      http://youtu.be/NN0mfvUtbVE

  • fanfan

    bonjour,
    j’ai été victime d’un accident domestique, fracture de l’orteil gauche dernière phalange,j’ai fait par la suite une phlébite ainsi qu’une embolie pulmonaire je suis en arrêt maladie et devrais reprendre le travail bientôt. Mon assurance privé me demande le compte rendu hospitalisation
    ainsi que le certificat de reprise avec consolidé ou de guérison hors,lors d’une reprise suite a de la maladie on a pas de certificat de reprise.
    que dois je faire ou fournir comme document pour être indemnisé par mon assurance privé?
    vont-ils déclencher un expert apre ma reprise

  • Caroline

    Bonjour,
    Lors de la 2ème journée d’adaptation de notre bébé de 5 mois chez une assistante maternelle, cette dernière nous a contacté pour nous demander de venir le rechercher car il pleurait trop. En effet, lorsque nous sommes allés le chercher il hurlait. Elle nous a indiqué qu’il devait faire ses dents. De retour à la maison et voyant qu’il ne se calmait pas, nous sommes allés aux urgences. Le verdict est tombé : fracture du fémur. Nous avons contacté la nourrice qui a tout d’abord nié sa responsabilité. Nous avons alerté la PMI qui a entendu l’assistante maternelle. Elle a alors indiqué qu’un petit était tombé sur le transat de notre fils et que c’est à ce moment là que la fracture a eu lieu. La PMI a trouvé son discours flou et nous a conseillé de porter plainte. Ce que nous avons fait. 3 semaines + tard, la gendarmerie nous a informé de ce qui s’était réellement passé : l’assistante maternelle avait déposé notre fils dans un transat en hauteur sans l’attacher et elle s’est absentée à l’étage. Pendant ce temps, notre fils est tombé et c’est le fils de l’assistante maternelle âgé de 8 ans qui l’a remis dans son transat sans oser le dire à sa mère.
    Aujourd’hui, nous recevons une convocation du tribunal car le parquet a décidé de poursuivre l’assistante maternelle. Nous devons nous constituer partie civile et faire une estimation des dommages et intérêts. L’assureur de l’assistante maternelle nous a contacté et vient nous rencontrer ce lundi. Certainement pour tenter de trouver une solution amiable.
    Pouvez-vous nous indiquer quel est le comportement à adopter face à une éventuelle proposition de l’assureur? Avez-vous une idée du montant des indemnités que nous sommes en droit de réclamer? Nous n’avons subi aucun préjudice matériel, notre fils a été plâtré 4 semaines, il a certes eu beaucoup de douleurs et le préjudice a surtout été moral pour mon mari et moi-même.
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.
    Cordialement,

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, il n’est pas possible de chiffrer un préjudice corporel sans expertise médicale ( http://www.dva-experts.com/expertise-medicale/)
      A l’amiable vous pouvez demander à l’assureur de l’assistante médicale de mettre en place cette expertise et à leur frais.
      Devant le tribunal, il vous appartient de solliciter une demande d’expertise médicale et ce sera à vos frais dans un premier temps et compte tenu de la complexité des affaires judiciaires, l’assistance d’un avocat est fortement conseillé.
      En France, les préjudices moraux sont versés en cas de décès d’un proche, ou dans le cas de blessures d’une grande gravité (amputation, paralysie, séquelles neuroglogiques graves ..).
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72.
      http://dva-experts.com

      Interview en direct sur BFMTV de M. DE GIORGIO – en tant qu’expert- concernant l’accident de MICKAEL SCHUMACHER :
      http://youtu.be/NN0mfvUtbVE

  • GARNIER

    BONJOUR J AI ACCOUCHE LE 27/07/2013 D UN BB MORT NE APRES UNE RUPTURE UTERINE J AI CONTACTE MON ASSURANCE ACCIDENTS DE LA VIE PRIVEE QUI M A REPONDU QUE JE N AVAIS LE DROIT A RIEN EST CE NORMAL ?
    CORDIALEMENT
    MELLE GARNIER

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, les contrats garantis accident intervient à la SUITE D’UN ACCIDENT. Dans les conditions généales du contrat que vous avez souscrit il est précisé la définition de ACCIDENT. Il peut avoir en fonction des contrats, une éventuellement intervention de l’assurance. Je vous invirte donc à lire ces conditions générales.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

      Interview en direct sur BFMTV de M. DE GIORGIO DVA EXPERTS – en tant qu’expert- concernant l’accident de MICKAEL SCHUMACHER : http://youtu.be/NN0mfvUtbVE

  • mandine

    en mai 2013 j’ai eu le majeur droit ecrase par un tiers non identifiable en vacances sur une des iles des Bahamas. Rentrée en France, j’ai passé une radio qui inqiquait que l’os n’était pas fracturé. Apres plusieurs seances de kine, ce doigt est reste avec un handicap (impossibilite de plier completement le majeur, qui est le « mur porteur » de la main), ce doigt a repris de la force et peut plier un peu. Mais cela me fait encore mal. L’assurance de l organisme de voyages a pris l’accident à sa charge pour ce qui concerne les frais médicaux, et m’a fait passer une expertise médicale, dont le resultat du taux est de 4%, mais je n’ai pas encore recu le rapport. J’estime qu’il y a en plus un prejudice d’agrement (petanque et tir à l’arc que je ne peux plus faire). A noter que je n’ai pas été hospitalisée ni en arret de travail. L’organisme m’envoie la quittance de 180euros (45×4).
    Je souhaiterai faire une contre- expertise. Comment faut il faire et y a t-il des documents à envoyer à qui…?

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, Sauf erreur de ma part, il semble que vous soyez indemnité au titre d’un contrat d’assurance individuelle accident.
      L’assurance de l’organisme de voyages vous indemnise en fonction des postes de préjudices (http://www.dva-experts.com/postes-de-prejudices/ ) prévus dans leur contrat.
      Il faut donc que vous rapprochiez de cette assurance pour savoir quels sont ces postes de préjudices.
      Si vous souhaitez une contre expertise, il faut consulter un médecin expert de recours pour qu’il vous donne un avis.
      En me communiquant votre ville de résidence, je vous adresserai les coordonnées d’un médecin expert de recours proche de chez vous.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72.
      Interview en direct sur BFMTV de M. DE GIORGIO – en tant qu’expert- concernant l’accident de MICKAEL SCHUMACHER :
      http://youtu.be/NN0mfvUtbVE

  • claveloux

    bonjour
    ayant été bruler sur 19 pourcent du corps avec greffe de peau sur fasse intérieur cuisse gauche face interne cuisse droite ainsi qu au niveau des faces internes des pieds et pastille niveau de la face antérieurs du poignet et du dos des orteils j’aimerais savoir qu’elle préjudice peut être retenu pour le taux ipp .

    cordialement

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, il n’est pas possible de répondre à votre question sans avoir au préalable été soumis à une expertise médicale dont le but est de determiner les préjudices avec leur qualification.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      Interview en direct sur BFMTV de M. DE GIORGIO DVA EXPERTS – en tant qu’expert- concernant l’accident de MICKAEL SCHUMACHER : http://youtu.be/NN0mfvUtbVE

  • joe

    J ai eu un accident de la vie en 2012 suite a cela j ai été expertise par l expert de mon assureur qui ma mis un ipp de 3,5% et m a consolide le jour de cette expertise. Suite a cela j ai demande une contre expertise qui a été prise en charge par ma protection juridique ce deuxième expert m a attribue a titre provisionnel un DFP de 10%.

    Pourquoi provisionnel????
    Ma question est etant en desaccord sur les taux IPP !!! Que va t il se passer pour moi ????
    Je vous remercie de votre réponse .

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, A ma connaissance un taux de DFP ne peut être provisionnel. Il convient de questionner votre assurance pour qu’elle se rapproche de ce médecin et l’interroger sur ce taux « provisionnel ».
      Dès lors que les conclusions médicales de ces deux médecins sont différentes, soit il y aura une expertise entre ces deux médecins, soit qu’une expertise d’arbitrage sera mise en place (c’est à dire un qu’un troisième médecin sera nommé d’un commun accord entre toutes les parties). Votre assureur devrait pouvoir vous renseigner sur ses intentions pour la suite de votre dossier.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72

      Interview en direct sur BFMTV de M. DE GIORGIO DVA EXPERTS – en tant qu’expert- concernant l’accident de MICKAEL SCHUMACHER : http://youtu.be/NN0mfvUtbVE

  • Sou

    Bonjour,
    J’ai fait une chute il y a 12ans de cela j’ai était indemnisé par mon assurance,mais sur ses 12 dernières années j’ai eu de multiples aggravation de ma santé.
    Que dois-je faire?
    Puis je relancé mon assurance?
    Dois je prendre un avocat?
    Aidés moi svp
    Cdlt

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, vous pouvez demander à l’assurance qui vous a indemnisé des suite de l’accident l’ouverture de votre dossier en aggravation en lui adressant les pièces médicales justifiant cette aggravation.
      DVA EXPERTS est composée de juristes spécialisés dans la défense des victimes d’accident et à ce titre je suis susceptible d’étudier votre dossier.
      Je vous invite à me contacter pour en discuter gracieusement : M. DE GIORGIO 09.53.31.90.25 (cout appel local) ou au 06.80.55.19.72.
      Très courtoisement
      http://dva-experts.com

  • cherigui

    j’ai fait une chute d’une echelle conclusion un nez casse et un stelite dentaire de 840 euros axa ne veut pas me prendre en charge sous pretexte que je ne depasse pas le pourcentage de gravite et je percois une pension d’invalidite de categorie 2 .Pourriez vous m’eclairer ,je vous remercie d’avance. Pension octroiyee par la ss.

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, je suppose que vous disposez d’un contrat garantie accident de la vie et que celui-ci prévoit une indemnisation à partir d’un certain taux d’invalidité (qui n’a rien à voir avec la pension que vous touchée de la sécurité sociale). Il convient donc de demander à AXA sur quelle base a été fixé le taux pour refuser d’intervenir.
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25.
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

  • Bonjour
    j’ai était renversé par un chien le 6 mai 2012 résultat fracture de la clavicule plus fracture de 3 cotes plus fracture de la crête iliaque suite a cela complication d’une capitaliste rétractile ,impossibilité de conduire pendant 1 an , je n’ai pas pu faire la conduite accompagné a ma fille comme c’était prévus je me suis séparer de mon compagnon en conséquence de mes douleurs etc… actuellement je garde des douleurs a ma hanche a chaque effort , je ne peut plus porter de pantalon serrer la ceinture me fait mal et mon épaule me fait mal si je m’appuie dessus mon assureur de la partis adverse m’a fait une proposition financière que je trouve très légère
    J’aimerai avoir votre avis avant de prendre une décision .
    En vous remerciant d’avance .

  • martine

    bonjour j ai fais une chute en novembre 2011 je me suis fracturé le pouce droit j ai fais la déclaration a mon assurance et était reconnu invalide a 10 pour cent mon assurance ne veux pas m indemniser en pretexant que je percois une pension d invalidité 2 suite a une artrodese lombaire par la sécu

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, si vous touchez une pension qui prend en compte les blessures de la chute de novembre 2011, l’assureur doit en tenir compte dans l’ndemnisation.
      Si cette pension n’a rien à voir avec les conséquences de l’accident de novembre 2011 l’assureur n’a pas en tenir compte et doit donc vous faire une offre d’indemnisation.
      Vous pouvez me contacter téléphoniquement pour en discuter.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http:dva-experts.com

  • fontaneau mireille

    Chute de rollers le 6/9/12. Fracture du poignet grave. Opération. Séances de kinee depuis 1 an .algodysyrophie épaule + poignet. 3 piqures au bloc pour calmer le tout. Rien n y fait…Arrêt de travail jusqu’à au 10/01/14. Pas encore été. Convoquée par la SS. Puis je prétendre a une rente pour ce genre d accident ? Que faire et a qui ? Merci .

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, une rente n’est versée par la sécurité sociale qu’en cas d’accident de travail (ou trajet travail). S’il ne s’agit pas d’un accident de travail (ou trajet travail) vous ne pouvez obtenir des indemnités que si vous disposez d’un contrat garantie accident de la vie, ou individuelle accident.
      Je vous conseille de vous renseigner vous auprès de votre assurance ou de votre banque.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

  • Gouraud patrick

    Bonjour,

    Mon pére agé de 81 ans était très sportif ( nage, marche ) et très dynamique, le 25 décembre 2012 il est tomber dans la rue en promenant son chien, il as fait un trauma cranien avec drainage, 1 mois en CHU et 2 mois en rééducation, aujourd’hui il ne peut pratiquement plus marcher et se deplace en fauteuil roulant, as des pertes de mémoires,un infirmier matin et soir pour lever, coucher habillement, la MDPH le reconnu handicapé à plus de 80 % et il as été classer en GIR 3 par le departement pour l’APA.
    Son assurance a mandater un medecin conseil car il beneficie du versement d’un capital de 40 000 euros si sont taux AIPP est superieur à 50 %, mais qu’en est il exactement car handicapé a 80 % suite a cet accident n’as til pas depasser les 50 %. Il n’as plus d’activite, ne sort plus dort beaucoup, et de nombreux problèmes…

    Pouvez vous me donnez votre avis.

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, en France il existe des dizaines de barèmes d’invalidité. Celui retenu par la MDHP n’est pas celui des assureurs. Ces derniers utilisent soit le barème droit commun soit le barème accident de travail (il est indiqué dans les conditions générales du contrat d’assurance souscrit par votre père)
      Très courtoisement.
      Louis DE GIORGIO
      09.53.31.90.25
      06.80.55.19.72
      http://dva-experts.com

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>