Les accidents inévitables peuvent avoir des conséquence graves tant sur le plan physique que financier

Indemnisation Accident vie privée

accident vie privée

Les accidents de la vie quotidienne sont nombreux (Accidents domestiques: Accidents de bricolages, Morsures de chiens, Chute, Brûlure, Fracture résultant d’une activité sportive ou de loisirs ). Ces accidents inévitables peuvent avoir des conséquences graves tant sur le plan physique que financier : ils peuvent être pris en charge par les assurances. L’accident peut avoir été occasionné soit par l’intervention d’un tiers, soit seul et peut être de nature différente…

indemnité gav

Accident causé par un tiers et indemnisation :

Vous avez certainement droit à l’indemnisation de vos préjudices  corporels conformément aux règles édictées par le code civil ou le code pénal : Estimez vous-même l’indemnisation possible avec le simulateur.

L’indemnisation des préjudices à laquelle vous pouvez prétendre est fonction de la nature des blessures que vous avez subies et des séquelles qui subsistent.

Il vous appartient d’aller au devant de l’assureur du responsable, pour réclamer le versement d’une provision c’est-à-dire une avance.  Dans le cas d’un accident de la route, que vous soyez piéton, cycliste,  passager ou conducteur, il y aura toujours une indemnisation de votre assurance pour l’accident.

Déclaration d’accident de la vie :

Vous pouvez toucher une indemnisation auprès de votre assurance lors de diverses accidents de la vie. Il en existe de multiple. Citons par exemple une indemnisation pour brûlure, une indemnisation suite à une chute dans les escaliers, une indemnisation pour une dent cassée, ou encore une indemnisation suite à une algodystrophie. Lorsqu’une personne est accidentée, le délai de déclaration à votre assurance un accident de la vie, est de 5 jours après le sinistre. Quant à l’assureur, il dispose de 2 mois pour examiner le dossier et revenir vers l’accidenté.

Pour déterminer les postes de préjudices indemnisables, une expertise médicale devra être mise en place.

A cette expertise médicale, il est primordial que vous soyez assisté d’un médecin de recours pour votre défense médicale.

Lorsque le ou les experts médicaux auront procédé à votre examen, ils établiront un rapport d’expertise médicale contenant des conclusions définitives, c’est-à-dire la liste des postes de préjudices retenus qui va servir à l’indemnisation de votre préjudice corporel.

A ce stade de la procédure, l’assureur n’a aucun délai pour vous présenter une offre d’indemnisation de vos préjudices

C’est pourquoi, nos experts sont à votre disposition pour prendre en charge votre dossier afin d’obtenir les meilleures indemnisations.

Aucun tiers n’est en cause dans l’accident dont j’ai été victime :

Vous avez droit à l’indemnisation de tout ou d’une partie de vos préjudices corporels si vous avez souscrit un contrat d’assurance souvent dénommé GARANTIE ACCIDENT DE LA VIE.  Le délai de déclaration  d’un accident corporel à votre assurance est de 5 jours.

Ce contrat, vous l’avez peut-être souscrit auprès de votre assureur ou de votre banque.

Ce contrat d’accident de la vie peut prévoir l’indemnisation de tous les postes de préjudices corporels auxquels vous pouvez prétendre en fonction des blessures que vous avez subies tout comme si un tiers responsable était en cause.

Malheureusement rares sont ces contrats.

La plupart de ces contrats prévoient un nombre limité de postes de préjudices indemnisables et les montants sont souvent plafonnés.

Nos experts sont à votre disposition, que vous ayez été victime d’un accident causé par un tiers ou sans tiers, pour vous prodiguer tous les conseils et éviter les embûches que vous pourrez rencontrer face à l’assureur du responsable ou de votre propre assureur.

Nos recours sont basés sur les décisions judiciaires dites jurisprudence.

pompier victime

Je voudrais être indemnisé pour un accident hors travail

Lors d’une blessure hors travail l’indemnisation de vos dommages ne peut se faire auprès de votre employeur. La seule indemnisation possible se fait par l’intermédiaire d’un contrat d’assurance garantie accident de la vie (GAV), qui prendra en charge la réparation des dommages causés en application des conditions prévues dans ce contrat garantie accident de la vie (GAV).

C’est pourquoi nos experts sont à votre disposition, pour vous accompagner et prendre en charge votre dossier afin de vous garantir une indemnisation pour votre accident hors travail.

Accident de la vie privée, accident domestique ou accident de la vie courante et indemnisation

Lorsque vous êtes victime d’un accident de la vie privée, vous pouvez toucher vos indemnités auprès de la GAV (garantie accident de la vie). 

Concernant les accidents domestiques, ils n’ont pas forcément à avoir lieu à votre domicile.

Si vous êtes victime d’un accident domestique, le montant des indemnités dépendra de votre contrat d’assurance garantie accident de la vie, éventuellement de prestations incluses dans la garantie assortie à votre carte de crédit ou de votre contrat de prévoyance ou de la garantie assurance scolaire-extra-scolaire (exemple MAE).

C’est pourquoi nos experts seront présents tout au long de la démarche pour vous accompagner et vous garantir une aide pour votre indemnisation  en cas d’accident domestique ou de la vie privée.

J’ai été victime d’un accident et j’aimerai déclarer à mon assurance Garantie Accident de la Vie GAV  un accident corporel

Dans le cas d’un accident corporel il faut savoir que l’indemnisation ne pourra avoir lieux que sous certaines conditions et après divers examens.

Les délais de déclaration d’accident corporel à votre assurance sont de 5 jours.

Bon à savoir : Il est toutefois possible de déclarer l’accident dans les deux ans de sa survenance. L’assurance devra alors justifier d’un préjudice lié à ce retard pour refuser sa prise en charge, ce qui est peu probable en matière de dommage corporel.

Pour ce qui est de l’indemnisation demandée auprès de votre assurance lors d’un accident corporel, le montant sera fixé suite à une expertise médicale qui fixera la gravité des blessures  afin de quantifier l’indemnisation.

-Si les blessures ne sont pas consolidées et si votre contrat d’assurance le permet, l’assureur pourra présenter une offre provisionnelle, c’est à dire une avance à valoir sur l’indemnisation définitive.

-Si les blessures sont consolidées, l’assurance doit formuler une offre écrite.

A noter que les contrats d’assurance garantie Accident de la Vie (GAV) ne prévoient pas tous de délai pour formuler une offre à la victime.

Ainsi, nos experts seront présents tout au long du processus pour vous accompagner et vous garantir une aide pour votre indemnisation  en cas d’accident corporel.

N’hésitez pas à nous contacter,  nos conseils sont gratuits. Si vous le souhaitez, vous pouvez laisser vos coordonnées, nos experts s’engagent à vous rappeler sous 48 heures.

accident vie privée

Indice IPP et indemnisation de quelques blessures

Un doigt cassé nécessitant un arrêt du travail, une brûlure ou encore une fracture, vous cherchez la somme d’indemnisation et surtout à quel pourcentage s’élève votre invalidité ? voici un tableau informatif sur le taux IPP (indemnisation en cas d’incapacité permanente partielle), du taux d’indemnisation et d’autres informations pour certains dommages corporels :

POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTE POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTE
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEAmputation de la main POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTE30% à 50%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEInstabilité post-traumatique de l’épaule suite fracture par exemple POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEJusqu’à 8%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTERaideur du coude POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEJusqu’à 20%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEArthrodèse du poignet POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEjusqu’à 20%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEAmputation d’un doigt. Exemple : Amputation de l’index dominant POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTE7%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEDouleurs sacro-iliaques isolées POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTE3 à 10%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTESyndrome rotulien (genou) après fracture de rotule POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEJusqu’à 8%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEArthrodèse de la cheville tibio-talienne POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTE10 à 12%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTELésions du rachis cervical sans complication neurologique et sans lésion osseuse POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEJusqu’à 3%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTECécité complète (Perte de toutes capacité visuelle) POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTE85%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTECécité monoculaire (Perte de la vision d’un œil) POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEJusqu’à 25%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTESurdité complète (Perte auditive supérieure à 80 dB bilatérale) POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTE60%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEParaplégie complète POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTE de 70% à 75%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEParalysie complète du plexus brachial POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTE50% à 60 %
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEStress post-traumatique (Etat dépressif résistant) POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTE Jusqu’à 20%
POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTEBrûlure de plus de 60% de la surface du corps POURCENTAGE IPP, DFP OU INVALIDITE PERMANENTE 25% à 50%
Illustration

Nous contacter

Louis
DE GIORGIO
Mikaël
IKEDJIAN

Louis DE GIORGIO est un ancien inspecteur corporel d’assurance. Il a exercé pendant plus de 20 ans et connaît naturellement toutes les ficelles du métier !

Mikaël IKEDJIAN est titulaire d’une maîtrise de Droit Privé et a œuvré en qualité de juriste spécialisé en droit pénal, au sein d’une association d’aide aux victimes d’infraction pendant plusieurs années. Il était également délégué du Procureur de la République de Grasse pour notamment confronter les auteurs d’accident de circulation à des stages de sensibilisation à la sécurité routière.

Ils interviennent tous les deux pour vous obtenir la meilleure indemnisation de tous les préjudices corporels auxquels vous avez droit compte tenu de la jurisprudence (décisions rendues par les Tribunaux) en matière de réparation corporelle.

Nos conseils

Nos Conseils

Nos dossiers

Vous serez intéressés par

L'actu

Indemnisation Accident vie privée
Déposez un commentaire
1922 commentaires
Calculez gratuitement
vos indemnités en ligne
Renseignements gratuits
Besoin d’un avis, d’un conseil, d’une aide ?
04 93 24 21 98
1922 commentaires
pour Indemnisation Accident vie privée
auteur du commentaire
Bernard Nicole

Bonsoir, le 15/05/2018 je fais une chute dans la rue. Épaule droite déplacée et une cassure à la glene.
Immobilisation pendant trois semaines. A la suite de quoi je fais une capsulite retractile.
Infiltration séances de kiné pendant 1 an et 1/2.
Consolidation le 1/07/2019.
Je suis convoquée chez un médecin expert de la Macif qui reconnais une invalidité permanente de 11%.
Je vous précise que j'avais une assurance accident de la vie "essentiel" à la macif.
J ai 63 ans, cette assurance me propose 2 234 euros. Dois je accepter ou prendre un autre avis d un autre expert.
Merci de me répondre.
Cordialement Mme bernard

Mikael Ikedjian - DVA-Experts

Bonjour,
Je vous invite à prendre connaissance de votre contrat GAV MACIF. Votre contrat doit préciser la méthode de calcul de l'indemnisation en fonction du taux d'incapacité.
C'est votre contrat qui fixe un barème pour l'indemnisation. Cela n'est pas négociable.
Aussi, avant d'investir dans une consultation auprès d'un médecin conseil de victime, il serait opportun de savoir quelle serait la plus-value en cas d'incapacité permanente supérieure à 11%.
Il ne faudrait pas que le coût de la contestation soit supérieur au gain...
Cordialement,

auteur du commentaire
Christelle Herledan

Bonjour mon fils de 14 ans a fait une chute en cours de sport au colege. En effet il pratiquait de l l'acrosport et a chuté du haut de la pyramide. Tt de suite il a eu une violente douleur au poignet droit son professeur lui a indiqué que a cause d un mauvais échauffement il avait mal il n a jamais pris en compte sa douleur. Il est resté 2 h en sport .apres on lui a mis une crème pour douleurs musculaires et il a du reprendre les cours .arrive en cours de francais il ne pouvait pas rédiger une rédaction tellement il avait mal .on lui a donné un ordi pour tapper de la main gauche .quand je l ai récupéré sa main était tellement enflé que je me suis rendu aux urgences bilan double fracture.une déclaration d accident a été fait pour l assurance aucune indemnité .moi je me pose cette question est ce que mon fils n aura pas de séquelles avec son poignet pour sa futur vie professionnelle sachant qu il veut être boulanger .actuellement après 6 semaines de plâtres il doit porter une attelle.merci de m aider

Mikael Ikedjian - DVA-Experts

Bonjour,
Vous pouvez engager la responsabilité de l'état si l'accident trouve son origine dans une faute de l'encadrant.
La mauvaise prise en charge si elle a des conséquences sur la guérison ou la récupération peut également permettre d'engager la responsabilité de l'école. Par contre, si ce retard de prise en charge ne change pas les chances de récupération, le recours à l’encontre de l'école est délicat.
Si vous disposez d'une assurance type garantie accident de la vie, vous pouvez déclarer l'accident afin de permettre à votre fils d'être éventuellement indemnisé.
Je vous invite par ailleurs à vous rapprocher de votre assurance protection juridique pour envisager un recours à l'encontre du collège ou d'un avocat spécialisé en dommage corporel.
Restant à votre disposition,
Cordialement,

auteur du commentaire
mireille largillere

bonsoir ma fille a une assurance accident de la vie et vient de faire une chute sur ma voiture il y a quelques mois. Une fracture sous l'œil (elle a fallu le perdre ) un doigt retourné remis mais 3 doigts en crochet. Maintenant elle souffre et porte une attelle en permanence avec un appareil supplémentaire pour les douleur. L'assurance ne prend pas en compte refuse sa demande en disant que se n'est pas un accident car elle a eu un malaise vagale et pour eux c'est une maladie pas un accident? J'en suis outrais pour moi c'est un accident malaise ou pas malaise les blessures et séquelles sont les même que si on lui avait fait un croche pied ou elle aurait buttée sur un cailloux quand déduisez-vous ? Puis- faire appelle?

Louis De Giorgio - DVA-Experts

bonjour, effectivement les blessures sont bien la conséquence d'un choc avec la voiture.
l'assurance a considérée que la chute n'est pas la conséquence d'une cause extérieure d'où son refus d'intervenir.
vous pouvez :
- soit écrire au médiateur de l'assurance en demandant à votre assurance de vous fournir les coordonnées. Vous adresserez alors une lettre recommandée à ce médiateur en expliquant la situation.
- Soit contacter un avocat pour qu'il étudie la situation et recherche de la jurisprudence pour déterminer si une action judiciaire pourrait vous être favorable.

Très courtoisement
LOUIS DE GIORGIO
09.53.31.90.25
06.80.55.19.72

auteur du commentaire
Virginie

Bonjour,
mon fils de 3 àns a été victime d’un accident à l’école, il est tombé d’un banc selon les dires de la directrice. Il s’est plaint de douleurs au niveau du bras, il a été alors emmener à l’hôpital par les pompier.
Résultats, fracture de l’avant-bras gauche des 2 os.
Le Sinistre à était déclaré tout de suite à mon assurance ... par contre il y a trois semaines il a un doigt coince dans la porte également à l’ecole nous ne lavons pas amené à l’hôpital car d’après la maîtresse il y avais pas besoins !
Le lendemain nous avons rendez-vous chez le pédiatre pour toute autre chose et là nous dit d’allez a l’hôpital pour faire un contrôle .
Ouf pas de doigts cassés mais 2 ou 3 point sont nécessaire, une infirmière vient à domicile tous les 2 jours et toutes les semaines rendez-vous à l’hôpital pour un contrôle.
J’espère fortement avoir recours pour tous ces problèmes ?
Merci de votre réponse

Louis De Giorgio - DVA-Experts

bonjour, en déclarant le premier accident à votre assurance, vous pouvez faire de même pour le second.
Votre assurance s'adressera donc à l'école pour un recours en déterminant les responsabilités des enseignants ou de l'établissement scolaire pour son obligation de sécurité.
Très cordialement.
LOUIS DE GIORGIO
09.53.31.90.25
06.80.55.19.72

auteur du commentaire
Bui

Bonjour, j'ai eu un accident en avril 2017 et je ne pensais pas que ça allait prendre de l'ampleur : mon ami m'a donné un gros coup de front sur mon nez du coup j'ai de gros problèmes respiratoire tous les jours depuis ce jour, au point de ne plus pouvoir respirer par le nez et d'être enrhumée sévèrement et fatiguée. J'ai eu le temps de finir mes études et d'obtenir mon diplôme l'année de l'accident. Cependant il m'est impossible de me deplacer en dehors de chez moi pour chercher du travail, sinon cela empire ma maladie chronique. Je suis parties voir plusieurs ORL, médecin traitant, chirurgiens reparatrices. J'ai eu plusieurs traitements et opérations qui n'ont pas arrangé les choses.
Depuis ma naissance j'ai déjà eu du mal à respirer, en grandissant des problèmes aux genoux, puis depuis l'accident rien ne va.
Du coup je ne sais que faire.

Merci de votre compréhension.

Louis De Giorgio - DVA-Experts

bonjour, je ne saisis pas votre demande auprès de notre société DVA EXPERTS.
C'est pourquoi je vous invite à me contacter téléphoniquement (M. DE GIORGIO 06.80.55.19.72 -09.53.31.90.25 ) pour discuter gracieusement de votre situation.
Très courtoisement.

auteur du commentaire
Nancy

Bonjour,
Jai ete agresse en 2017 lauteur des fait a ete identifie
Je suis en attente pour une consolidation par lexpert pour mes dommage et interet.
Jai aussi une assurance Gav
Est ce que je peux aussi me faire indemniser dans ce cas la aussi?

Louis De Giorgio - DVA-Experts

bonjour, si votre contrat GAV ne précise pas que vous devez déclaré tout indemnité perçu par ailleurs, vous pouvez alors être indemnisé également par votre contrat GAV.
je vous invite donc à bien lire les conditions générales de votre contrat GAV.
Très courtoisement
LOUIS DE GIORGIO
09.53.31.90.25
06.80.55.19.72

auteur du commentaire
mc

Bonjour,
J'ai un problème cardiaque et je devais être opérer d'un rétrécissement aortique. Malheureusement je me suis fracturée le col du fémur. J'ai perdu en autonomie et le cardiologue pense que cela n' a pas d'intérêt de se faire opérer car l'intervention chirurgicale n'aurait aucune conséquence pour l'amélioration de mon autonomie. Cela a t-il une incidence sur l'Indemnisation de mon accident de la vie privée ?
merci pour votre retour

Mikael Ikedjian - DVA-Experts

Monsieur,
Il ne m'est pas possible de répondre à votre question tant j'ignore les tenants et aboutissants de votre dossier.
Je vous invite à me contacter téléphoniquement si vous souhaitez des informations.
Cordialement,

auteur du commentaire
mc

Bonjour,
A mon retour à domicile suite à ma fracture du col du fémur dans le cadre d'un accident de la vie privée, j'ai bénéficié d'aide à domicile payée par mon assureur mais elles n'étaient pas suffisantes pour assurer mon maintien à domicile et ma fille est intervenue le matin et le soir pour la prise de repas ainsi que pour le couchage. Cette aide de ma fille peut-elle l'objet d'une indemnisation par l'assureur et comment le faire valoir auprès de lui ?
merci pour votre retour

Mikael Ikedjian - DVA-Experts

Monsieur,
Tout dépend du contrat souscrit.En effet, selon les contrats garanties accident de la vie, les dispositions diffèrent.
Certains contrats prévoient l’indemnisation de la tierce personne temporaire et/ou définitive dite viagère, d'autres non.
Je vous invite donc à compulser votre contrat.
Cordialement,

auteur du commentaire
mc

Bonjour,
Une rente viagère s'éteint-elle au décès de la personne bénéficiaire ou rentre-t-elle dans la succession ?




merci pour votre retour

Mikael Ikedjian - DVA-Experts

Monsieur bonjour,
Mon associé vous a répondu hier mais le message a été effacé par erreur.
Il convient de vous rapprocher d'un notaire afin d'avoir une réponse. Tout dépend par ailleurs du type de rente. Concernant la tierce personne, elle me semblerait pas transmissible.
Cordialement,

auteur du commentaire
mc

Bonjour,
Dans le cadre d'un accident de la vie privée -fracture du fémur, on me propose une vente viagère pour une tierce personne.
Que faut-il comprendre par rente viagère ( montant donné en une seule fois ou par mois)? Faut -il déclarer le montant à l'impôt sur le revenu ?
merci pour votre retour

Louis De Giorgio - DVA-Experts

bonjour, une rente viagère est une somme qui est versée mensuellement jusqu'au décès (certains assureurs la verse trimestriellement en fonction de l'importance du montant).
Concernant l'imposition il y a eu plusieurs versions et aujourd'hui je ne peux vous dire si une rente viagère du fait d'un accident est imposable.
pour vous en assurer demandez à l'assurance qui vous la versera si elle fait une déclaration aux impôts.
Très courtoisement.
LOUIS DE GIORGIO
https://wwww.dva-experts.com

auteur du commentaire
Sandrine

Bonjour

Mon fils c'est cassé les 2 dents de lait de devant dans un restaurant à cause des bouts de chaise en feraille qui depasse de chaque coté cela date de 20 mars 2016.
Nous avons fait un constat le jour meme et le responsable nous a meme pas remis de double et depuis pas de nouvelle apres 2 autres couriers.
Mon fils a dut attendre le lundi pour voir un dentiste et lui lilé les dents car elles se sont emitiés.
Que puis je faire de plus.
Merci cordialement

Louis De Giorgio - DVA-Experts

Bonjour, vous pouvez declarer cet accident à votre assurance habitation au titre de la garantie protection juridique/défense recours afin qu'elle intervienne en recours contre l'exploitant du restaurant.
Très courtoisement
LOUIS DE GIORGIO
09.53.31.90.25
06.80.55.19.72
https://www.dva-experts.com

auteur du commentaire
Marie

Bonjour,
Mon fils de 6 ans a reçu un coup de pied dans la cheville dans la cour de récréation en ajoutant au ballon.
Nous n'avons pas été prévenu par l’école ( aucun soin à l’école). Mon fils boitait mais rien signalait une fracture de la malléole externe, et plâtré pendant 6 semaines et demi et en fauteuil roulant ( surtout à l’école)
Avant d'obtenir la déclaration , comme soi disant personne ne l'avait vu, mon fils a dû faire une reconnaissance et identifier la personne qui lui a dit que ce n'était rien et de retourner jouer. La déclaration a été presque 15 jours plus tard et celui ci est fausse, la personne qui l'a vu n'a pas écrit réellement ce qui s'est passé).
Mon fils ne devait pas avoir de rééducation et finalement 6 séances de kiné pour mauvais positionnement du pied.
Nous avons déjà reçu une provision de l'assurance, mon fils boite encore par moment et par temps humide, celui ci a eu 15 jours d'ITT mais l'école a demandé à ce qu'il soit présent 2 jours après...
Pensez vous qu une indemnisation supplémentaire lui sera accordée et avons nous besoin d'être assisté lors de la consultation avec le médecin expert.
Je vous remercie
Cordialement

Louis De Giorgio - DVA-Experts

bonjour, tous les postes de préjudices ( https://www.dva-experts.com/postes-de-prejudices/ ) devront être déterminées par voie d'expertise,
Pour notre part, nous insistons toujours auprès de nos clients pour qu'ils soient assistés par un médecin expert de recours (https://www.dva-experts.com/expertise-medicale/ ) pour être sur que tous les doléances soient retenus et que les préjudices ne soient pas sous estimés par le médecin expert nommé par l'assurance,
Très courtoisement.
LOUIS DE GIORGIO -
degiorgio@dva-experts.com
09.53.31.90.25
06.80.55.19.72

Renseignements gratuits :