Accident médical

Comment se défendre face à une erreur médicale ?

Ce n’est pas toujours facile de déterminer les conséquences d’un acte médical qui a tourné au drame.

Aujourd’hui la réparation du préjudice [lexique] corporel liée à une complication de cet acte médical peut être obtenue, dans certains cas, même sans responsabilité [lexique] du médecin, du chirurgien, de la clinique ou de l’hôpital.

En effet, si les séquelles résultent d’un accident médical [lexique], d’une affection iatrogène [lexique] ou d’une infection nosocomiale [lexique], vous pouvez obtenir l’indemnisation de vos préjudices corporels.

Indemnisation erreur médicale

La loi du 4 mars 2002 a été mise en place pour que notamment le droit des victimes d’un accident médical soit facilité, en ajoutant un certain nombre d’articles au code de la santé publique.

Tout d’abord l’article L.1111-7 du code la santé publique dispose que tout patient doit avoir accès à l’intégralité de son dossier médical.

De même, il a été constitué une Commission d’Indemnisation amiable pour la victime d’accident médical intitulé Commission Régionale de Conciliation et d’Indemnisation, dite CRCI, des accidents médicaux [lexique], des affections iatrogènes [lexique] et des infections nosocomiales [lexique].

Ainsi tout patient d’un médecin, d’un spécialiste d’un hôpital ou d’une clinique peut saisir cette commission.

LES CONDITIONS POUR SAISIR CETTE COMMISSION

COMMENT SAISIR LA CRCI

Mots et expressions relatifs à la défense des victimes:

  • erreur medicale
  • erreur médicale indemnisation
  • erreur médicale que faire
  • accident medical
  • indemnisation erreur médicale
  • medicale
  • erreur médicale comment faire
  • indemnisation erreur médicale montant
  • erreur médicale recours
  • indemnité erreur médicale

1 060 commentaires pour Accident médical

  • DUWIG

    Bonjour, je viens vers vous afin d’avoir de l’aide car je suis démunie. Mon mari a subi une opération d’une pose de prothèse totale du genou gauche en avril 2010, dans une clinique très reconnue pour ne pas la citer la clinique de XXXX strasbourg. Après une hospitalisation de 5 jours il a été transféré dans un centre de rééducation alors que la plaie ne cicatrisait pas. Il est resté dans ce centre environ 5 semaines et malgré les soins quotidiens la plaie ne se fermait pas. Et donc en parallèle pas de rééducation possible. Mon mari n’en pouvait plus je vous passe les douleurs et la déprime. C’est lui qui a pris rendez-vous avec le chirurgien qui l’a opéré et dès que celui-ci a vu l’état de la plaie il a décidé d’effectuer une reprise chirurgicale sur la cicatrice avec lavage et synovectomie suite à l’apparition d’une raideur compliquée du genou. Par ailleurs un prélèvement bactériologique fut réalisé révélant la présence d’un germe multi résistant. Mon mari a suivi une antibiothérapie pendant 4 Mois (CIFLOX) et une rééducation sur 2 ans qui ne servi pas à grand chose. Il ne repris son travail qu’en 2012. Mais son état s’est considérablement dégradé puisqu’il développa un cancer du poumon avec métastases au cerveau, et il est décédé le 24 aout 2013.
    En février 2013 on avait décidé de saisir l’ONIAM suite à cette erreur médicale et cela fait 2ans que je me bats toute seule afin d’avoir réparation des préjudices. L’assureur de la clinique de XXX vient de m’adresser une offre d’indemnisation d’une somme de 5000 euros. Qu’en pensez vous? Moi j’ai l’impression que j’aurai dû me faire aider par un avocat. Je suis épuisé par ce combat. D’avance merci pour votre réponse et bonne journée.

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      Bonjour, comme j’ignore totalement sur quelle base cette offre vous a été proposée (rapport d’expertise ?) je ne peux vous dire si cette offre est raisonnable ou non.
      Je vous invite à me contacter téléphoniquement pour en discuter.
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://www.dva-experts.com

  • tamaryal

    Bonsoir
    tout comme Poret lors d’une coronarographie et d’un catheterisme droit mon artère s’est déchirée l (IVA) et une autre (diagonale ) s’est obstruer donc totalement perdu, j ai également fait un infarctus. Il m’on placer 2stents…j’ai eu des enzymes dans le sang donc hospitalisation pendant 6 jours et un traitement à vie.
    j’ai 32 ans et cela m’a beaucoup affecté psychologiquement. ..que puis je faire…
    cdlt

    • Louis De Giorgio - DVA-Experts

      bonjour, si vous estimez que suite à cette intervention chirurgicale une erreur médicale ou une faute a été commise, il convient dans un premier temps de réclamer votre dossier médical au centre hospitalier où s’est déroulé l’intervention.
      Ensuite, il convient d’adresser une lettre recommandée au directeur de cet établissement en expliquant le faits, les fautes ou erreurs qui ont été commises d’après vous et vous demanderez qu’une déclaration soit faite aux assurances de l’hôpital pour la prise en charge de vos préjudices. ((http://www.dva-experts.com/postes-de-prejudices/ )
      Très courtoisement
      Louis DE GIORGIO
      06.80.55.19.72
      09.53.31.90.25
      http://www.dva-experts.com

  • PORET

    bonjour . suite a un examen,d,une conoragraphie le chirurgien ma dissectionner une coronaire qui a provoqué un infartus et la mis en place d,un sten ,que puis je faire ? merci

  • Riel honorat

    bonjour
    je me suis fait agresser le 14 juillet par des personnes qui travaille dans la même société que moi.j’ai essayer de fuir vu qu’ils commençais à être nombreux c’est alors qu’un des gars arrive derrière moi et me tienne pendant que l’autre n’arrête pas de me donner coups.je me suis défendu résultat le mec a été grièvement blessé.il a dépose plainte contre moi et moi j’ai déposé plainte contre eux.actuellement je me retrouve a payer 3000 euro de dommage et intérêt alors que c’est moi la victime de l’agression!

Laisser un commentaire

  

  

  

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>